Solidarité - Page 4

  • Des logements supervisés pour personnes handicapées

    AU CENTRE DE SOINS SAINT-JOSEPH à MORESNET

    Les bâtiments administratifs de l’AIOMS seront transformés

    Capture d’écran 2016-10-22 à 12.16.50.png

    L’année 2018 sera celle des grands projets pour l’AIOMS. Outre la construction de la résidence Léoni à La Calamine, l’intercommunale, qui gère les maisons de repos de Régina à Moresnet et de La Kan à Aubel ainsi que le centre de soins Saint-Joseph à Plombières, s’apprête à proposer des nouveaux services avec des appartements supervisés pour personnes handicapées. Ces logements prendront place dans les anciens bâtiments administratifs de l’intercommunale.

    Nouvelles perspectives pour l’AIOMS. Début de l’année 2018 l’intercommunale proposera des appartements supervisés pour personnes handicapées. « La partie administrative, qui se trouvait sur le site du centre de soins Saint-Joseph a déménagé vers l’ancien presbytère à Moresnet village. L’aile que l’on occupait auparavant est donc libre », explique Benoît Liégeois, le président de l’intercommunale. Ce bâtiment de quatre étages sera transformé en quatre appartements pouvant accueillir chacun trois personnes, jeunes et moins jeunes, présentant un handicap léger. « L’objectif est de permettre à ces personnes de vivre de manière autonome tout en étant encadrées, si nécessaire par le personnel de la maison de repos attenante. En pratique, chaque appartement disposera d’une cuisine, d’une pièce de vie et d’une salle de bain commune mais chaque résident disposera de sa chambre individuelle. Ceux qui le désirent pourront par exemple bénéficier des repas servis à la maison de repos », ajoute Benoît Liégeois. Si les travaux devraient être terminés début de l’année 2018, des réunions d’information ont déjà eu lieu afin de présenter le projet et de trouver de futurs résidents désirant vivre en autonomie. Certaines personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour cette nouvelle structure. « La psychologue de la maison se chargera alors de la sélection des candidats mais aussi de l’organisation et des aménagements à réaliser pour que la vie en communauté se passe au mieux ». Les résidents seront prioritairement issus des communes partenaires au sein de l’intercommuale à savoir : Aubel, La Calamine et Plombières. « Mais si nous n’avons pas assez de candidats, on élargira aux communes avoisinantes », assure le président Benoît Liégeois.

    Le montant des travaux devrait avoisiner les 500.000 euros. « Il s’agit de l’aménagement d’un bâtiment déjà existant. Il n’y aura pas de nouvelle construction, par contre un ascenseur sera installé ».

    Avec ces appartements supervisés, l’AIOMS vise un public un peu différent de celui des maisons de repos qu’elle gère. « On ne peut cependant pas parler d’une réorientation complète du public puisque Saint-Joseph prend déjà en charge des per- sonnes souffrant d’un handicap profond », conclut Benoît Liégeois. 

    FRANÇOISE PEIFFER dans LA MEUSE VERVIERS du 22 octobre 2016

  • Déjà quelques dons en plus de l’aide communale

    Capture d’écran 2016-10-18 à 08.24.23.pngLancée hier, cette opération a déjà reçu quelques dons. Le Kiwanis Welkenraedt Trois-frontières, service-club qui vient en aide au Bailou depuis de nombreuses années, a lancé, de son côté, l’opération sentier du Bailou. Un chèque de 10.000 euros a pu ainsi être remis au conseil d’administration. Un premier pas en plus des 25.000 euros généreusement donnés par le Lions Club d’Aubel pour la future cuisine du centre de jour. La commune aussi a tenu à venir en aide au projet qu’elle soutient depuis plusieurs années en mettant à disposition le terrain en plus de son subside exceptionnel de 200.000 euros. Elle prendra également en charge d’ici quelques jours les travaux utiles pour la voirie d’accès. « L’estimation avoisinant les 500.000 euros, faite il y a 6 ans était bien en deçà du montant actuel. C’est pourquoi j’ai inscrit le projet dans les projets supra-communaux pour l’inscrire au projet provincial. Et nous avons eu de la chance », précise le bourgmestre Jean-Claude Meurens.

     

  • Il manque encore 300.000 €

    AUBEL – CENTRE D’ACCUEIL POUR PERSONNES HANDICAPÉES

    Un appel aux dons pour terminer de construire le New Bailou, un centre pour personnes handicapées

    Hier, le premier pavé a été posé pour la réali- sation du New Bailou à Aubel. Ce pavé lance non seulement les débuts des travaux, mais permet aussi de parler de dons. Car il manque 300.000 euros pour terminer la construction de ce nouveau centre d’accueil pour personnes handicapées.

    Lire la suite

  • Pose du 1er pavé pour le New Bailou mais le budget n'est pas encore bouclé

    Ce lundi, le premier pavé a été posé pour la réalisation du New Bailou à Aubel. Ce pavé lance non seulement les débuts des travaux, mais permet aussi de parler de dons. Car il manque encore des centaines euros pour terminer la construction de ce nouveau centre d’accueil pour personnes handicapées.

    Ce n’est pas une première pierre, mais un pavé du sentier du nouveau Bailou qui a été placé ce lundi matin dans le chemin de la Kan à Aubel. Ce pavé, hautement symbolique pour le nouveau centre d’accueil pour personnes handicapées, mènera bientôt au New Bailou. Mais il manque encore plusieurs centaines d’euros pour finaliser le chantier. Un appel aux dons est lancé.

    > Notre article à lire dans La Meuse Verviers de ce mardi 18 octobre, en PDF en cliquant ici.

  • Petit déjeuner OXFAM

    Chaque année, Oxfam-Magasins du monde organise les Petits déjeuners Oxfam. Cette année, ils auront lieu le week-end du 8 et 9 octobre.

    A Aubel, le comité de la Ligue de Familles vous attend le dimanche 9 octobre dès 8h au Cercle paroissial pour partager un délicieux déjeuner équitable.

    Vous y gouterez des produits locaux : pains, fromages, lait en provenance directe de la ferme, mais aussi des produits issus de l’agriculture du Sud : cacao, chocolat, céréales, confitures… dans le respect du travail des agriculteurs tant au niveau du prix que de la qualité !

    Nous vous y attendons nombreux…

    Invitez vos amis, vos voisins

     

    Déjeuner OXFAM - détails.jpg

    Un autre « SUPER » MARCHE est possible,

    Les alternatives existent,

    Cultivons-les…