Politique - Page 5

  • Jacques Piron mènera la liste cdH du district nord pour les élections provinciales

    Les Humanistes de l’arrondissement verviétois croient en la supracommunalité de l’institution.

    Le cdH de l’arrondissement verviétois a présenté ce lundi les candidats qui seront sur les listes lors des élections provinciales. Des candidats qui croient en la province mais qui veulent la rénover.

    Un article de LOÏC MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 4 septembre 2018.

  • Aubel Citoyen vise le mayorat

    Le match promet d’être intense le dimanche 14 octobre à Aubel pour savoir qui gagnera les communales. La liste d’opposition, Aubel Citoyen, présente une liste renforcée avec un programme électoral basé sur trois grands axes et sept idées majeures. Jacques Piron et son équipe souhaitent faire la part belle au Pays d’Aubel, à une commune innovante et à une meilleure communication pour tous. Et l’objectif est clairement de prendre les commandes de la commune.

    D'un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 25 août 2018.

  • Stassen et Pesser ont rejoint la liste d’Aubel Citoyen

    Anciennement membres de la liste Aubel Demain, en majorité à Aubel depuis 24 ans, Pierre Pesser et Léon Stassen ont rejoint la liste Aubel Citoyen pour ces élections. Pierre Pesser explique y retrouver les valeurs qui correspondent aux siennes dans ce groupe. « J’ai siégé comme indépendant durant toute cette mandature car on m’a bien fait comprendre que l’on ne voulait plus de moi au sein de la liste de la majorité », explique celui qui est conseiller communal depuis 42 ans. « Avec Aubel Citoyen, je retrouve un groupe porté sur le social, qui est un de mes chevaux de bataille. »

    Capture d’écran 2018-08-25 à 08.39.37.pngAncien président du CPAS, Léon Stassen a lui aussi rejoint ce groupe. « Je l’ai rejoint car nous partageons la même vision des choses », détaille Léon Stassen. « J’ai senti que je gênais dans la liste Aubel Demain alors que nous avons réalisé du bon travail. J’ai été personnellement visé et on m’a clairement fait comprendre que je n’étais plus le bienvenu. » Pour rappel, du côté d’Aubel Demain on a expliqué son départ parce qu’en tant que président du CPAS, il aurait favorisé sa sœur pour avoir un logement public alors qu’elle ne remplissait pas les conditions.

  • AUBEL CITOYEN se présente à la presse

    AUBEL CITOYEN se présente comme une équipe engagée et prête à s’investir avec des objectifs précis, un slogan, un programme qui s’appuie sur 3 axes transversaux prioritaires et se décline en 7 thèmes majeurs.

    UN SLOGAN « PROCHE DE VOUS »

    Le slogan « Proche de vous » ouvre au dialogue : la politique ne s'impose pas, elle doit être la transcription de besoins exprimés par les citoyens, elle doit être adaptée au terrain.

    « Proche de vous » rappelle que le rôle du groupe est de concilier les besoins individuels et les contraintes d'une vie collective. Vivre ensemble, c'est apprendre à partager des valeurs communes, des biens communs tout en veillant à préserver les ressources pour les générations qui nous suivent.

    3 AXES PRIORITAIRES POUR UN PROGRAMME EN 7 THEMES

    • Le « Pays d’Aubel »

    Un pays spécifique avec ses produits naturels, ses commerces, son tourisme, sa nature, sa « campagne qui pétille ».

    • Une Commune innovante

    Aménagement du centre, mobilité, technologie, écologie, qualité de vie… 21 idées nouvelles à découvrir dans notre programme.

    • Une Commune pour Tous

    Proche du Citoyen aubelois avec plus de démocratie, de transparence, de communication, de solidarité.

    Chaque candidat(e) - futur(e) bourgmestre, échevin(e) ou conseiller(e) – prendra en compte ces 3 axes prioritaires dans ses réflexions et décisions futures.

    Les 7 thèmes essentiels du programme sont les suivants :

    1. Vivre et circuler en toute sécurité

    Repenser la mobilité dans notre village et rester attentifs à la sécurité de tous.

    1. Communiquer pour être mieux compris

    Instaurer une meilleure communication avec les citoyens, les associations et les entreprises, et privilégier la transparence dans toutes les activités et décisions.  

    1. Apprivoiser le tourisme et préserver l’environnement

    Favoriser un tourisme respectueux de nos habitants ainsi que du patrimoine bâti et naturel de notre commune.

    1. Donner de l’espace aux jeunes…

    Garder notre jeunesse dans notre commune par la mise en place d’une réelle politique d’accessibilité au logement.

    1. …et de l’avenir à nos aînés

    Encourager le maintien de nos aînés à domicile le plus longtemps possible et le transfert de leurs compétences et de leur expérience.

    1. Créer du lien social et éducatif

    Soutenir les actions associatives et valoriser la vie de quartier. Il est important de promouvoir les échanges, l’entraide et la solidarité.

    1. Valoriser l’économie locale

    Privilégier les commerces de proximité, développer les zonings et parcs d’activités à l’extérieur du village, donner la priorité aux entrepreneurs locaux, sans oublier nos éleveurs, producteurs et agriculteurs pour lesquels AUBEL CITOYEN souhaite encourager la vente en circuits courts.

    aubel.png

  • Meurens pour le MR à la Province

    Le MR de l’arrondissement de Verviers a présenté ses dix candidats pour le scrutin provincial. Le Malmédien André Denis est à la tête des six candidats du district de Verviers (sud), tandis que l’Aubelois Jean-Claude Meurens est le premier des quatre candidats du district de Dison (nord). L’objectif est de devenir la première force politique sur la province.

    Du côté du district de Dison (nord), c’est Jean-Claude Meurens, bourgmestre sortant d’Aubel et conseiller provincial, qui prend la tête de la liste accompagné de trois candidats. « Nous avions deux élus en 2012, Jean-Luc Nix et moi-même », rappelle Jean-Claude Meurens. Mais le bourgmestre de Welkenraedt étant passé député suite à l’arrivée du MR au gouvernement à la Région, à l’été 2017, il a dû être remplacé par son échevin Eddy Demonceau.

    Jean-Claude Meurens est suivi de la Hervienne Marion Dubois (2e ), de l’échevin welkenraedtois Eddy Demonceau (3e ) et de la Jalhaytoise Victoria Vandeberg (4e ).

    D'un article d'AURÉLIE FRANSOLET dans LA MEUSE VERVIERS du 22 août 2018.