Police - Page 5

  • Préavis de grève au Pays de Herve

    Un préavis de grève, qui couvre la période du 15 mai au 1er juillet, a été déposé à la zone de police du Pays de Capture d’écran 2017-04-26 à 07.43.30.pngHerve, qui couvre les communes d’Aubel, Baelen, Herve, Thimister-Clermont, Welken-raedt, Olne, Limbourg et Plombières, par le syndicat national du personnel de police et de sécurité (SNPS).

    Lire la suite

  • Résultats des contrôles alcool à l'issue de la Cavalcade

    La cavalcade a battu son plein ce lundi de Pâques.

    Des contrôles alcoolémie ont été effectués en soirée aux sorties de Herve.

    189 conducteurs ont été contrôlés, 20 d'entre eux étaient en infraction alcool (11%).

    Parmi les conducteurs fautifs, 8 se sont vus retirer leur permis de conduire pour une période de 15 jours en raison d'un taux d'alcoolémie particulièrement élevé (à partir de 0.65 mg/laae).
     
    Anecdotique: Le plus haut taux constaté a atteint  1,64 mg d'alcool à l'ETM soit environ 3.7 g d'alcool dans le sang.
  • Résultats des contrôles du week-end

    La zone de police du Pays de Herve a effectué des contrôles routiers la nuit de samedi à dimanche.

    La campagne Bob touche à sa fin. Néanmoins, les policiers de la zone de police du Pays de Herve ne relâchent pas leurs efforts dans la lutte contre l'alcool au volant.

    Ce week-end, 97 conducteurs ont été contrôlés. 20 d'entre eux conduisaient sous influence:

    • 3 conducteurs présentaient un taux compris entre 0.22 et 0.34 mg (par litre d'air expiré): amende + interdiction de conduire pendant 3 heures
    • 17 conducteurs présentaient un taux supérieur à 0.34 mg. Parmi ceux-ci, 8 conducteurs, qui vont recevoir une grosse amende, n'ont pu reprendre le volant pendant 6 heures. 
    • En raison d'un taux d’alcoolémie encore plus élevé, 9 conducteurs, qui recevront une amende encore plus salée, ont fait l'objet d'un retrait immédiat du permis de conduire pour une durée indéterminée.

    Sachez que la zone de police du Pays de Herve poursuivra ces contrôles toute l'année. Alors, pensez un peu à votre porte feuille et beaucoup à votre vie et celle des autres... Ne prenez pas le volant si vous avez bu.

  • Aubel dit non à l’index

    AUBEL – ZONE DE POLICE

    « Je me bats depuis de nombreuses années pour le rééquilibrage des dotations communales à la zone de police du Pays de Herve entre les communes. Et cela sans jamais être entendu», déclarait, jeudi, Jean-Claude Meurens, le bourgmestre d’Aubel lors du conseil communal.

    En effet, depuis de nombreuses années, la commune d’Aubel estime payer trop par rapport aux autres communes du plateau pour le fonctionnement de la zone de police qui couvre 8 communes. Pour l’année 2016, la commune aubeloise est intervenue à hauteur de 97,26 euros par habitant alors que d’autres communes voisines, comme Thimister-Clermont, par exemple, sont intervenues pour 64,55 euros par habitant. « Je ne sais pas justifier une telle inégalité », affirme le bourgmestre. « D’autant que la moyenne de l’ensemble des zones se situe, elle, à 75,76 euros. » De par cette dotation, la commune d’Aubel estime qu’un surcoût de 90.000 euros impacte le budget communal. La faute à la norme KUL, clé de répartition de la capacité policière entre les communes, qualifiée de révolue par plusieurs membres du conseil. Pour tenter de soutenir le bourgmestre, le conseil a ainsi voté à l’unanimité contre toute indexation relative à la dotation à la zone de police pour 2017 et de conserver la dotation de 2016 pour 2017, à savoir 411.911,83 €.

    Ce vote est une première. Et même s’il doute qu’une telle démarche soit acceptée par la tutelle, le conseil espère pouvoir donner un coup de pied dans la fourmilière pour enfin être entendu.


    MARYSE BAGUETTE dans LA MEUSE VERVIERS du 12 novembre 2016

  • Panneau C21 : l'augmentation de l'amende est effective depuis septembre

    Capture d’écran 2016-10-27 à 17.52.14.pngBon nombre de chauffeurs de poids lourds, essentiellement internationaux, n’hésitent pas à emprunter des tronçons interdits à leur véhicule afin de gagner du temps. Plusieurs accidents mortels ont déjà eu lieu en Belgique à cause de ce comportement incivique - comme à Spa en 2013 (2 morts).

    Ces panneaux sont non là seulement pour garantir la sécurité des riverains mais aussi pour des raisons liées à l’inadaptation de la voirie. Leur non-respect entraîne en effet dégradations de routes, camions bloqués dans des rues étroites, freins qui lâchent dans des pentes abruptes…

    Pourtant, cette infraction n’est sanctionnée que par une amende de 50 euros, somme dérisoire par rapport aux coûts du transport. Certaines entreprises fournissent même aux chauffeurs une enveloppe de billets destinée aux perceptions immédiates de ces amendes.

    Pour le député socialiste André Frédéric, auteur de la proposition de loi « Le renforcement des sanctions à l’encontre de ces conducteurs indélicats – amendes entre 165 et 3.000 euros - permettra de diminuer les infractions liées au panneau C-21 et d’éviter ainsi des accidents aux conséquences potentiellement dramatiques ».

    La loi déposée en début d'année et votée en juillet est mise en œuvre depuis septembre. Cette loi augmente les amendes pour les camions qui transgressent les panneaux C21.