Patrimoine - Page 3

  • La commune achète une parcelle à Saint-Jean-Sart

    La commune d'Aubel a décidé d'acheter des parcelles pour un total de 216 m2 pour la somme de 13.000 €, se trouvant au pied du mur d'enceinte à restaurer de l'église de Saint-Jean-Sart. 

  • Joseph Donéa va le faire

    Un meuble pour protéger un trésor d’1 milliard d’ €

    Le financement est réuni, ne reste plus qu’une signature. Objectif : exposer en permanence la châsse

    Après des années d’attente et de mobilisa- tion, les Amaytois pourront bientôt admirer la châsse de Sainte-Ode, chef-d’œuvre d’orfèvrerie mosane en argent massif repoussé, cuivre, émail et pierres pré- cieuses qui abriterait les reliques de sainte Ode. Un meuble vitrine sécurisé va être réalisé sur-mesure pour protéger ce trésor du patrimoine. La somme nécessaire à son financement a été récoltée, le marché a été attribué à un artisan d’Aubel. Ne reste plus que la signature de la ministre !

    Un peu plus de 17.000 euros. Voilà ce que coûte l’exposition permanente de la châsse de Sainte-Ode dans la salle capitulaire de la Collégiale d’Amay. Cette somme couvre la construction d’un meuble vitrine sur-mesure mais aussi la sécurisation et la transformation de la salle où ce trésor mobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera présenté. La valeur de la châsse est en effet incommensurable, le montant d’un milliard d’euros est évoqué. Bonne nouvelle, après plusieurs opérations de sensibilisation (comme le coup de pouce du Delhaize d’Amay), les fonds sont à pré- sent récoltés. « La Fondation Roi Baudouin nous a aidés mais la plupart de l’argent provient de dons privés », indique Jean-Louis Matagne, le conservateur du Musée d’archéologie et d’art religieux d’Amay. Les plans détaillés du meuble vitrine sont prêts et le marché public a été attribué à un menuisier d’Aubel. Une seule signature manque pour lancer concrètement les travaux de réalisation : celle de la ministre de la culture de la Fédération Wallonie- Bruxelles, Joëlle Milquet, ce que nous confirme l’échevin amaytois du patrimoine, Daniel Delvaux. « La commission consultative doit lui rendre un avis, c’est la ministre qui donnera l’accord officiel écrit », précise Jean-Louis Matagne qui porte le projet.

    Lire la suite

  • Exposition "140 ans de Cavalcade"

    Du mardi 15 mars au dimanche 17 avril 2016

    De tous temps, l’homme a trouvé prétexte à faire la fête : prétexte familial, folklorique, saisonnier, parfois même religieux !

    Herve comme partout ailleurs, certains événements anciens ou plus récents rythment le cours de l’année, le plus important étant sans conteste la grande Cavalcade du Lundi de Pâques.

    Cette exposition vous raconte l’histoire de la Cavalcade, en faits historiques, anecdotes, témoignages, photos, illustrations... 

    Lieu : A la Maison du Tourisme du Pays de Herve, Place de la Gare 1 – 4650 Herve. Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 17h, et à partir de 1er avril, de 10 à 18h. Info : 087 69 31 70  - entrée libre

  • On va réparer le mur du cimetière

    PERMIS ENFIN OCTROYÉ, À SAINT-JEAN SART 

    La commune d’Aubel vient d’obtenir son permis pour réparer le mur du cimetière de Saint-Jean-Sart, qui penche de plus en plus. Un dossier qui datait et dont le coût est estimé à quelque 300.000 euros.

    20141031_132.gif

    Il est vrai que la muraille contenant les tombes, autour de l’église, a une hauteur d’environ six mètres en certains points de son pourtour, avec un mur de 46 mètres et un retour.
    La commune avait essuyé un refus, à l’urbanisme, avant d’obtenir gain de cause en re
    cours auprès du ministre wallon des Travaux, Maxime Prévot. L’urbanisme estimait qu’il n’aurait pas fallu mettre des moellons, alors qu’il en contenait déjà.

    TRAVAUX DÈS CETTE ANNÉE ?

    On s’y indignait aussi qu’on supprime des arbres sans les remplacer. « Mais ils n’avaient pas bien tout lu, explique l’échevin des Travaux, Francis Geron. Et on leur a alors clairement dit qu’on reviendrait chez eux quand nos morts se retrouveraient dans la prairie en contre-bas. »

    La commune va rencontrer l’entrepreneur début novembre. Francis Geron ne désespère pas que les travaux puissent débuter cette année encore.

    En effet, on devrait mettre en œuvre des blocs en béton préfabriqués qu’on empilerait et bétonnerait après, ce qui pourrait se faire même en temps de gel léger.

    Un temps hivernal pas trop rigoureux qui présenterait l’avantage de permettre l’accès aisé de grosses machines par la prairie voisine.

    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 27 octobre 2015 

  • Dernière balade commentée par Thomas Lambiet sous la casquette de président du Centre culturel d'Aubel

    Après 40 ans de présidence du Centre culturel Hubert Grooteclaes, Thomas Lambiet a décidé de passer la main. C'était donc hier sa dernière balade commentée pour découvrir Fouron-Saint-Pierre et Veurs, sous la casquette de président du Centre culturel. C'était aussi sa 130ème balade commentée. Mais il y en aura d'autres car Thomas Lambiet a d'autres casquettes et notamment celle de président de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve qui prend la relève pour l'organisation de ces intéressantes balades.