Mobilité - Page 4

  • L’échangeur de Battice en travaux

    À partir de ce lundi 23 octobre, le chantier de sécurisation de l’échangeur de Battice, qui a débuté il y a quelques semaines, risque d’entraîner quelques perturbations sur la circulation. Dans la bretelle reliant l’E40/A3 à l’E42/A27 en direction de Verviers, la circulation sera ramenée à une seule voie pendant une semaine afin de permettre le renouvellement du revêtement ainsi que le remplacement des glissières de sécurité. La vitesse sera limitée à 70 km/h.

    La sortie « Chaineux » en direction de Battice sera fermée à la circulation pendant une semaine. Les automobilistes qui souhaitent se rendre à Chaineux seront invités à emprunter le rond-point des Vaches à Battice.

    BRETELLE FERMÉE VERS EUPEN

    Du lundi 6 au samedi 11 novembre : fermeture de la bretelle reliant la N3 à l’E40/A3 en direction d’Eupen. Une déviation sera mise en place via la sortie « Chaineux ».

    Ce chantier, inscrit dans le cadre du Plan Infrastructures 2016-2019, représente un budget de près de 1.050.000 € HTVA financé par la SOFICO. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le partenaire de la SOFICO : la Direction des Routes et Bâtiments du Service Public de Wallonie.

  • Des abats sur la route devant chez Detry

    Les pompiers ont dû intervenir ce mardi vers 16h20 rue de Merckhof, à Aubel, devant chez Detry, pour un déblayage de chaussée. Des abats, probablement de l’abattoir, se sont en effet retrouvés sur la route. La circulation a été perturbée.

  • Les points-nœuds à vélo débarquent

    Après Plombières, Aubel se lance dans ce maillage de voiries existant déjà dans une partie de la Wallonie, le réseau points-nœuds vélo va bientôt arriver chez nous. Cette autre façon d’aborder les balades à vélo va bientôt voir le jour à Aubel qui voulait, avec Welkenraedt et Plombières, avoir une liaison logique vers la Hollande, l’Allemagne et notre région.

    Lire la suite

  • Verviers: un lidar installé sur la E42 à Ensival

    Ce mercredi un lidar a été installé sur la E42, peu avant les travaux du pont d’Ensival en direction de Battice. Attention, la vitesse est limitée à 50km/h sur ce tronçon !

    Certains le voyaient venir la semaine passée, et bien c’est finalement ce mercredi qu’un des lidars loué par la Région a été installé sur la E42, peu avant les travaux du pont de l’autoroute à Ensival, en direction de Battice.

    Une bonne nouvelle pour les ouvriers de ce chantier qui seront sans doute rassurés de voir la vitesse des automobilistes baisser. À l’endroit où le lidar a été placé, la circulation est limitée à 50lm/h.

  • La route de la mort élaguée à Dalhem

    Plusieurs arbres situés à quelques centimètres de la N608 entre Berneau et Warsage vont être abattus. Contacté par nos soins, Arnaud Dewez a confirmé cette information. « Les travaux vont commencer. Onze peupliers vont être abattus dans les prochains jours », ajoute le bourgmestre de Dalhem. Il faut dire que cette route a été le théâtre de nombreux violents accidents de la circulation. Le dernier en date, c’était il y a un peu plus d’un mois : deux Capture d’écran 2017-07-05 à 08.05.34.pngpersonnes avaient perdu la vie suite à la chute d’un arbre sur leur véhicule. Le conducteur était décédé sur place. Quant à la passagère, elle avait été emmenée à l’hôpital de la Citadelle à Liège où elle avait succombé de ses blessures. Il s’agissait d’un couple d’Aubel qui rentrait à son domicile. Quelques jours plus tôt, un autre conducteur avait soudain été ébloui par le soleil avant de s’encastrer dans un arbre. Les dégâts matériels étaient considérables.

    Durant une dizaine de jours l’entreprise Frenay, désignée par le SPW, va ainsi s’atteler à déraciner ces peupliers afin qu’ils fassent partie de la (triste) histoire ancienne de la commune de Dalhem. Ce qui signifie que la N608 sera également fermée à la circulation durant cette période de coupe. « À la mi-juin, trois branches de grande dimension sont tombées sur la voirie, malgré l’élagage préventif réalisé et la météo clémente. Mais la réunion pour valider le projet était fixée bien avant la chute de ces branches. Cela n’a fait qu’accélérer le processus d’abattage. L’accord date en fait du 23 juin. Il s’agit d’un accord global pour le projet de réaménagement de la N608 entre Berneau et Warsage comprenant notamment l’abattage de onze peupliers existants mais également la plantation d’un nouvel alignement d’essences plus résistantes en compensation », précise encore Arnaud Dewez.

    YANNICK GOEBBELS dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 5 juillet 2017