Mobilité - Page 4

  • Résultats des contrôles alcool à l'issue de la Cavalcade

    La cavalcade a battu son plein ce lundi de Pâques.

    Des contrôles alcoolémie ont été effectués en soirée aux sorties de Herve.

    189 conducteurs ont été contrôlés, 20 d'entre eux étaient en infraction alcool (11%).

    Parmi les conducteurs fautifs, 8 se sont vus retirer leur permis de conduire pour une période de 15 jours en raison d'un taux d'alcoolémie particulièrement élevé (à partir de 0.65 mg/laae).
     
    Anecdotique: Le plus haut taux constaté a atteint  1,64 mg d'alcool à l'ETM soit environ 3.7 g d'alcool dans le sang.
  • Un arbre menace les fils électriques

    Ce vendredi vers 10h, les pompiers de la zone de secours 4 sont intervenus à Aubel, au carrefour des rues Château Magis et Loë, sur la N608 entre Hagelstein et Warsage. Les pompiers se sont rendus sur place avec une autopompe et un élévateur pour tronçonner un arbre qui montrait des faiblesses depuis le passage de la tempête Thomas. Ce dernier menaçait de s’effondrer, emportant avec lui des câbles électriques.

    La nationale a dû être fermée dans les deux sens pendant toute la durée de l’intervention. La route a été rouverte vers 11h30.

  • La dangereuse N608 entre Berneau et Merckhof

    Le coup de gueule de Léon Gijsens à l’égard de la Région wallonne

    Alors qu’il empruntait la N608 entre Berneau et Warsage jeudi vers 7h du matin, un conducteur a soudain été ébloui. Il a alors roulé le plus possible à droite de la chaussée, avant de s’encastrer dans un arbre situé à quelques centimètres de la route. Pour Léon Gijsens, furax à l’égard de la Région wallonne, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

  • Centre d'Aubel interdit à toute circulation entre 11h et 13h

    Ce dimanche 6 novembre dans le cadre de la bénédiction des chevaux et animaux à l'occasion de la Saint Hubert, le centre d'Aubel sera interdit à toute circulation entre 11h et 13h.
     
    De plus la sortie des parkings situés aux abords des halls de sport et derrière la maison communale ne sera pas possible pendant ces mêmes heures.

  • Panneau C21 : l'augmentation de l'amende est effective depuis septembre

    Capture d’écran 2016-10-27 à 17.52.14.pngBon nombre de chauffeurs de poids lourds, essentiellement internationaux, n’hésitent pas à emprunter des tronçons interdits à leur véhicule afin de gagner du temps. Plusieurs accidents mortels ont déjà eu lieu en Belgique à cause de ce comportement incivique - comme à Spa en 2013 (2 morts).

    Ces panneaux sont non là seulement pour garantir la sécurité des riverains mais aussi pour des raisons liées à l’inadaptation de la voirie. Leur non-respect entraîne en effet dégradations de routes, camions bloqués dans des rues étroites, freins qui lâchent dans des pentes abruptes…

    Pourtant, cette infraction n’est sanctionnée que par une amende de 50 euros, somme dérisoire par rapport aux coûts du transport. Certaines entreprises fournissent même aux chauffeurs une enveloppe de billets destinée aux perceptions immédiates de ces amendes.

    Pour le député socialiste André Frédéric, auteur de la proposition de loi « Le renforcement des sanctions à l’encontre de ces conducteurs indélicats – amendes entre 165 et 3.000 euros - permettra de diminuer les infractions liées au panneau C-21 et d’éviter ainsi des accidents aux conséquences potentiellement dramatiques ».

    La loi déposée en début d'année et votée en juillet est mise en œuvre depuis septembre. Cette loi augmente les amendes pour les camions qui transgressent les panneaux C21.