Logement - Page 2

  • Les maisons les plus chères de la province se trouvent à Aubel

    À Aubel, une maison coûte en moyenne 272.525 €.

    Le prix de 75 % des maisons vendues en 2017 a dépassé 207.000 € et le quart ont coûté plus de 350.000 €. Dans cette commune, la moyenne du prix de vente a augmenté de 16,2 % en un an.

    Capture d’écran 2018-03-05 à 07.45.59.png

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 5 mars 2018.

     

  • Evolution des prix des maisons et des terrains à bâtir.

    Selon des chiffres de la Fédération Royale du Notariat belge, publiés par Trends, les prix des maisons ont diminué de 26 % au cours des 5 dernières aux Fourons, alors qu’ils ont augmenté de 7 % à Aubel et de 6 % à Plombières.

    A Plombières, les terrains à bâtir ont augmenté de 132 % au cours de la même période, alors qu’ils sont restés stables à Aubel et aux Fourons.

  • Lotissement de la Driesch relancé

    Déjà refusé à deux reprises en plus de 10 ans, le dossier de la zone d’aménagement communal concerté de la Driesch est à nouveau relancé pour la construction de logements. Cette fois, la densité a été revue. Le collège est désormais d’accord et demande de relancer les procédures.

    Lire la suite

  • Projet Citénergie d’Aubel

    Projet d’habitat intergénérationnel et Q Zen (Quasi zéro énergie): nous faisons partie des 4 finalistes (le seul Wallon!) du Belfius Smart Award.

    N’hésitez pas à nous donner un petit coup de pouce en votant avant le 14 mai via le lien suivant : https://smartbelgium.belfius.be/…/aubel-lecole-va-devenir-…/

  • Enersol nominé aux Belfius Smart Awards

    Le projet de transformation de l’école libre d’Aubel en habitat intergénérationnel groupé sélectionné

    Le 16 mai prochain, Belfius organisera les « Belfius Smarts Awards 2016 », qui récompenseront les meilleurs projets innovants qui contribuent à relever de façon intelligente les défis de notre société. Parmi les nomi-nés, on retrouve l’entreprise de Battice Enersol, spécialisée dans les panneaux photovoltaïques, qui a pour projet de transformer l’école libre d’Aubel en habitat groupé intergénérationnel. Si tout va bien, les travaux de transformation pourraient être terminés fin 2017.

    Lire la suite