Information générale - Page 4

  • 100.000 visites

    Ce blog a dépassé aujourd'hui les 100.000 visites. Le compteur tourne depuis le 1er juillet 2012.

    Chers lecteurs, merci pour votre fidélité. 

    Si vous connaissez des personnes intéressées, inscrivez-les à la newsletter et elles seront informées automatiquement  dès que quelques informations nouvelles seront disponibles. Il suffit d'écrire leur adresse électronique dans la case prévue à cet effet dans la colonne ci-contre à droite.

    Si vous avez des informations à faire passer, envoyez-moi un courriel et je me ferai un plaisir de les relayer vers toutes ces personnes intéressées, comme vous, à l'actualité de notre petite région.

  • Pas de MEUSE - VERVIERS aujourd'hui

    auj.jpg

    Pas d'informations régionales dans "La Meuse" d'aujourd'hui. Même la mention "VERVIERS" a disparu du titre.

    Hier.jpg

    En comparaison, voici le titre d'hier de votre "Quotidien de Verviers".

    Ce serait dû à une panne de l'imprimerie et nous aurons donc sans doute plus d'informations régionales demain.

  • Travaux Place de la Victoire

    Aubel, Place de la Victoire : travaux routiers
    Déviation des lignes 139, 339, 712 et 738

    A partir du lundi 17 février et pour une durée indéterminée, les autobus ne desserviront plus la place de la Victoire.

    Les embarquements et débarquements à l’arrêt « Place de la Victoire » seront reportés à un arrêt provisoire implanté rue de la Station.

  • Attention aux dangers du sexting

     

    PAYS DE HERVE – POLICE 

    La zone de police du Pays de Herve met en garde les internautes contre le phénomène du « sexting ».

    sexting.jpg

    Voilà ce qu’elle explique : « Il s’agit d’un nouveau phénomène de mode chez les jeunes qui consiste à envoyer des photos ou des vidéos dans des positions dénudées ou suggestives via les téléphones portables ou les réseaux sociaux. Ils sont alors capables de se déshabiller sur commande devant une webcam ou d’envoyer des photos dénudées par SMS ou par Facebook à leurs amis, partenaire, amis virtuels... Mais les jeunes ne mesurent pas les conséquences du pouvoir des images. Car une fois l’image ou la vidéo envoyée l’auteur en perd immédiatement le contrôle. »

    En effet, les conséquences de ce genre d’images peuvent être catastrophiques pour la victime : harcèlement, chantage, voire même suicide.

    Ces cas de sexting, où les photos sont publiées sur internet, se multiplient ces derniers temps.

    DES CAS À HERVE ET MONS

    Nous l’annoncions ce week-end. À Mons, par exemple, une jeune fille de quatrième secondaire avait fait une photo d’elle en sous-vêtements. Cette photo, qui était destinée à son ami, s’est retrouvée entre les mains d’un autre garçon et a fait le tour des réseaux sociaux. D’après un élève de la même école, la photo aurait été publiée suite à une dispute entre amis la semaine dernière. Plus près de chez nous, c’est à Herve, justement, qu’une photo truquée a circulé sur internet. Au mois de décembre dernier, une jeune élève de première année du Collège de la Providence a été victime d’un photomontage, où sa tête avait été «collée» sur un corps complètement dévêtu. Le directeur de l’école avait alors promis des sanctions sévères à celui qui était à l’origine de ce montage.

    Les conséquences peuvent être dramatiques : harcèlement, chantage, honte, suicide,…
    Car ces photos ou vidéos peuvent, suite à une dispute ou à une rupture, être diffusée aux yeux de tous et entraîner le début de nombreuses difficultés.

    Comment protéger nos enfants ? 

    -leur expliquer les dangers d’internet 
    -demander à l’opérateur un contrôle parental afin de bloquer l’accès à certains sites.
    -mais surtout discuter avec son enfant de l’importance du sens de l’intimité et de la pudeur. Toute relation commence par le respect de son propre corps, il ne doit pas devenir une monnaie d’échange ou un outil.
    - prendre contact avec votre médecin traitant, des professionnels des problématiques liées à l’adolescence (OPEN ADO, Rue Beckman n° 26, 4000 Liège. 04/237.93.18).

    Pour tout renseignement ou pour tout conseil, n’hésitez pas à contacter le service d’assistance policière aux victimes de votre zone de police au 087/343.620.

    (SIEGLINDE MARX dans "La Meuse Verviers" du 14 janvier 2014 et la page Facebook de la Zone de Police du Pays de Herve.)

  • Précisions de Belfius

    À la suite de mon billet concernant la rénovation de l'agence Belfius, j'ai reçu. Les précisions suivantes:

    1. Depuis un mois, plusieurs affiches a l'interieur de l'agence afin d'informer la clientele de ce demenagement (et bien entendu le personnel de l'agence a l'entiere disposition des clients qui auraient des questions a ce sujet). Ceci precisement de maniere a nous assurer que les clients de l'agence ont bien ete informes a l'avance du demenagement et des travaux.

    2. Un courrier envoye a l'ensemble des clients qui disposent d'un coffre dans l'agence, dans lequel nous leur avons explique les modalites pratiques concernant l'acces a leur coffre durant la periode des travaux.

    3. Un nombre important de clients contactes personnellement et individuellement par le personnel de l'agence afin de leur faire part des travaux et du demenagement temporaire et repondre a leurs questions eventuelles.