Information générale - Page 3

  • Comment annoncer un décès sur ce blog?

    Je publie différentes informations sur les trois blogs communaux que j'anime pour "La Meuse": Fourons, Aubel et Plombières.

    On parle de développement communautaire, de cohésion sociale et parfois de choses encore plus mystérieuses ou plus "pseudo-sociologico-scientifiques", pour désigner tout simplement le fait de vivre ensemble dans nos villages. Avant, il y avait la messe où Monsieur le Curé annonçait les naissances, les mariages et les décès, en même temps que la bonne parole. Il y avait aussi le café et le magasin de village où on apprenait les nouvelles... Avant, il y avait aussi le Journal d'Aubel.

    Maintenant, on ne va plus (beaucoup) à la messe, il y a une loi sur la protection de la vie privée (qui protège en fait tous ceux qui ont quelque chose à cacher), les cafés et les magasins de villages n'existent plus. Et le Journal d'Aubel a été (très) partiellement remplacé par mes blogs.

    Avant, la Poste était un service public pas cher. Maintenant, c'est une S.A. qui doit faire des bénéfices. Un faire-part en toutes boîtes chez bPost coûte cher. Des services (Enaos, En Mémoire, ...) ont été créés, mais vu leur prix, les entrepreneurs de pompes funèbres ne les proposent pas toujours.

    Ce blog est ouvert pour publier les annonces de décès concernant Aubel. Il suffit de m'envoyer un courriel avec les renseignements utiles et, pourquoi pas, une belle photo du défunt. Mais pourquoi se limiter aux défunts? Les photos d'un bébé avec les trois générations précédentes de papas ou de mamans est toujours un beau souvenir à publier et vos voisins peuvent partager votre bonheur dans ce cas. Pourquoi se limiter aux mauvaises nouvelles, en effet?

  • Un adolescent victime d’un chantage sexuel

    AUBEL - PIÉGÉ SUR FACEBOOK 

    De nombreux adolescents se font quotidiennement prendre au piège sur les réseaux sociaux. Capture d’écran 2014-10-29 à 09.37.27.pngAndrei Shagabudinov en fait partie. «J’ai accepté une demande d’ami de la part d’une jolie fille de mon âge», explique le jeune Aubelois de 17 ans. « Après quelques discussions, nous avons rejoint une conversation dans laquelle j’apparaissais à l’écran. Elle m’a rapidement demandé de lui montrer mon sexe. J’ai fait semblant de descendre la webcam et elle s’est empressée de créer un faux montage qu’elle a propagé sur Facebook. »

    Ce montage, rapidement signalé, n’est pas apparu longtemps sur la toile. « Avant de signaler la photo, la jeune fille, domiciliée en Afrique, m’a demandé de lui envoyer 1.500 euros. Je ne l’ai pas fait. Mais le montage a néanmoins été supprimé grâce à nos signalements. Il faut faire attention à cette jeune fille, qui a déjà changé de compte. »

    Un article de JULIEN FANIEL dans LA MEUSE VERVIERS du 29 octobre 2014 

     

  • RÉUNIONS POUR LES CONTENEURS À PUCE

    Des réunions d'information seront organisées au Cercle concernant les nouveaux conteneurs à puce d'Intradel :

     

    reunions intradel-- le jeudi 23 octobre à 20h.

    -- le mercredi 29 octobre à 20h. 

    Le Cercle se situe rue de la station au numéro 41.

    Infos : 087/68.01.30 - info@aubel.be

  • Voici à quoi ressemblera le nouveau Bailou

    Capture-d’écran-2014-06-26-à-15.10.42.jpg

    L'administration communale annonce une enquête publique concernant la demande de permis d'urbanisme pour le projet du nouveau bâtiment du Bailou à la ruelle de la Kan qui consiste en la construction d'un service d'accueil de jour pour adultes atteints de déficience mentale modérée ou sévère, de troubles moteurs graves ou de paralysie cérébrale, et l'aménagement (élargissement et équipement) de la voirie pour y accéder.

  • Des Aubelois à la rencontre de l’empereur des Mossis

    J'ai déjà évoqué ici le déplacement d'une délégation du Lions Club d'Aubel au Burkina Faso. Le journal gratuit "7DIMANCHE" reproduit l'article dans son édition de ce ... dimanche 15 juin et Bruno Beckers y raconte notamment la rencontre insolite avec l'Empereur des Mossis de Ouagadougou.

    Les Thimistériens rencontreront probablement le Roi Philippe à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale, mais les Aubelois ont fait encore plus fort en rencontrant un empereur !

    Capture-d’écran-2014-06-15-à-08.19.32.jpgIl s’agit du Mogho Naaba Bâongho, l’empereur des Mossis de Ouagadougou, une des plus importantes ethnies du Burkina Faso. La délégation aubeloise a eu le grand honneur de rencontrer cet homme dont l’origine du pouvoir remonte au 12e ou 13e siècle, mais qui joue encore aujourd’hui un vrai rôle dans le pays, en termes de conseil et de médiation.

    Tous les vendredis matins a lieu la cérémonie du « faux départ ». Elle rappelle la volonté d’un prédécesseur du Mogho Naaba, tout de rouge vêtu, de quitter Ouagadougou pour fonder un royaume ailleurs. Ses ministres réussiront néanmoins à le convaincre de rester dans la capitale.

    Après avoir assisté à cette cérémonie, le groupe a été reçu par ledit empereur... après 2 heures d’attente. Mais cette rencontre est très certainement un des moments les plus inattendus et insolites du séjour. Car l’empereur reçoit « ses sujets » dans la salle du trône, avec six enfants prosternés à ses pieds (!) et des musiciens qui l’annoncent.

    Malgré tous ces « fastes » d’un autre temps, l’empereur paraît assez bienveillant. Il n’a pas manqué de remercier les Aubelois d’aider au développement d’infrastructures dans son pays, « car vous réalisez un travail qui me revient. »

    Après l’audience, les Aubelois auront même droit à la photo souvenir avec l’empereur. Et même pour certains à une dédicace du recueil de poèmes de celui qui est présenté sur le dos du livre comme « l’un des plus puissants, des plus vénérés Empereurs de l’histoire glorieuse de l’Afrique Noire » : rien que ça !