Histoire - Page 5

  • Bulletin de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve

    Le récent bulletin (n° 96) de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve est consacré aux produits du terroir du Plateau de Herve, avec notamment des articles (de Thomas Lambiet, Francis Polrojt, Fabienne Effertz, Joseph Jacob, Joseph Andrien, Jean Rennotte, André Moureau, Gilles Monville) sur:

    • la vie dans les campagnes des Pays d'Outre-Meuse
    • l'évolution du paysage agricole
    • les fermes
    • l'évolution de la production du fromage de Herve
    • le "Herve" fabriqué en Bavière
    • les outils de nos fermes
    • la bière
    • le sirop
    • le cidre
    • la culture de la vigne
    • "dès frût' èt dès frûtèdjes"
    • la meunerie
    • l'élevage des bovins, principalement du XVIIe au XIXe siècle

    Une publication éclectique qui reflète la richesse de notre histoire locale. 144 pages en quadrichromie. 

    Cette publication est envoyée aux membres en ordre de cotisation pour l'année 2015 (18 euros). Elle peut aussi être envoyée à toute personne n'étant pas membre de la Société d'Histoire et d'Archéologie du Plateau de Herve. Le prix de vente est de 19 euros (+ éventuellement 3,45 euros de frais de port).

     

    Lire la suite

  • Que faire des 7.000 euros restant de la FONDATION FRANK KEATON ?

    Ce samedi, c’était le Memorial Day au cimetière américain d’Henri-Chapelle. Mais au fait, où en est-on avec la fondation Frank Keaton, créée par l’épouse de ce membre du médical Bataillon de membre du médical Bataillon de la 30e division d'infanterie de l'Armmée Américaine qui avait sauvé Aubel à l'époque ? C’est la question que se pose le conseiller communal Pierre Fesser.
    Madame Keaton avait fait un don d'une somme de 10.000 dollars à la commune d’Aubel en 2003 pour ériger un monument en l'honneur de son mari. C’est chose faite depuis 2004 place de la Victoire. Mais il reste encore 7.000 euros, qui devaient servir à un ouvrage retraçant l'histoire de la seconde guerre mondiale tout en mettant en exergue Aubel et sa région.

    Malheureusement ce dernier n’a jamais vu le jour et le conseiller aubelois se dit qu’il serait opportun d’utiliser cette somme rondelette pour un autre projet. « Il y a un homme de Fouron qui a un petit musée qui évoque la division qui avait sauvé Aubel. Ce serait peut-être bien de lui venir en aide ou alors de trouver un autre moyen de commémorer notre histoire », explique-t-il. Cependant, l’association les amitiés Américano-Aubeloises en charge de la fondation n’existe pratiquement plus. Il faudra donc attendre quelques recherches pour savoir où en est la somme exactement et quelles sont les différentes solutions et conditions quant à la vue d’un possible investissement... 

    M.B. sans LA MEUSE VERVIERS du 1er juin 2016

  • Colloque international à l'occasion de la sortie de presse des inventaires de Bruno Dumont sur les archives des institutions (États, cadastre thérésien, etc.) du duché.

    Sous l’Ancien Régime, la province de Limbourg constitue une des dix-sept provinces des Pays-Bas espagnols, puis autrichiens. C’est en réalité un ensemble de caractère fédéral qui rassemble quatre composantes bien distinctes : le duché de Limbourg, le pays de Dalhem, le pays de Valken- burg (Fauquemont) et le pays de ’s-Hertogenrade (Rolduc). Par ailleurs, ces pays s’inscrivent dans la région naturelle d’Entre-Meuse-et-Rhin, caracté- risée ici par la présence, à leurs bordures, de villes importantes comme Maas- tricht, Aix-la-Chapelle, Verviers et Liège. Un particularisme bien marqué, au plan tant politique et socio-économique que culturel, s’en dégagera.

    À l’occasion de la publication par les Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les provinces de plusieurs inventaires importants réalisés par Bruno DUMONT et Sébastien DUBOIS et portant sur les archives des institutions limbourgeoises d’Ancien Régime, les Archives de l’État à Liège et le Regionaal Historisch Centrum Limburg (RHCL) de Maastricht organisent un colloque international les lundi 23 et mardi 24 mai 2016 à Liège et à Maastricht.

    Pour lire plus d'informations à ce sujet, cliquez ici.

  • Passage remarqué de Delpech à Aubel

    Cette photo de Freddy Hauglustaine nous rappelle que, le 1er août 2003, Michel Delpech (décédé ce samedi à l'âge de 69 ans) se produisait sur scène à Aubel, à l’occasion de l’arrivée du tour cycliste de Wallonie.

  • C'était il y a 50 ans

    Un peu de nostalgie: "Le Journal d'Aubel" annonce un Grand Bal au Grand-Café. L'entrée est à 1 euro! 

    "BAL DU REVEILLON DU NOUVEL-AN -
    La Société Royale Saint-Hubert organise, pour la 1re fois, vendredi prochain, 31 décembre, en la salle du Grand-Café, le grand bal de réveillon du Nouvel-An. A partir de 20 h., on dansera pendant de nombreuses heures, avec Vicky Dams et son orchestre de l’Eden-Palace de Liège. Cette brillante formation, au répertoire très varié, créera sans aucun doute une véritable ambiance de réveillon ; au cours du bal, il sera distribué gratuitement des cotillons, serpentins, etc... Bref, tous les goûts seront comblés et tout le monde passera, en la salle du Grand-Café, une nuit de réveillon du tonnerre. A noter que le droit d’entrée a été fixé au prix modeste de 40 francs."

    Bonne année 2016 à tous les lecteurs de ce blog.