Football - Page 4

  • Aubel B - UCE Liège est à rejouer

    P3C

    L’UCE Liège avait déposé une réclamation au département du Bureau régional d’arbitrage suite à la rencontre Aubel B UCE Liège. Cette réclamation a été jugée recevable et fondée. Le match sera donc rejoué le 3 mars 2019. 

  • Des nouvelles du vestiaire et de l'infirmerie d'Aubel

    Beaucoup de joueurs n’ont pas pris part au match amical face à Verlaine ce mardi où Michaël Mager a vu « beaucoup de sérieux, ce qui est de bon augure pour la suite. » Roex (déchirure de 2,5cm) est sur le retour et a trottiné tout comme Mauclet (adducteurs) par précaution. Meyers (cheville) et Lahaye (inflammation de l’œil) ont également fait l’impasse mais sera présent ce jeudi. Spierts et Galère sont toujours out.

    Une information d'ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 22 novembre 2018.

  • Le jeune William Spits a été confronté à Neerdael

    Aubel donne la chance aux jeunes, cela se vérifie d’année en année, mais aussi match après match, puisque depuis un bon mois et demi, un petit jeune, William Spits, pointe son nez dans l’équipe A de Michaël Mager.Capture d’écran 2018-11-20 à 08.36.10.png

    Ce citoyen de Housse n’a cependant pas fait ses classes de jeunes chez les Herbagers. « Non, J’ai 19 ans. J’avais d’abord commencé à Blegny, puis après 4 années, je suis parti pour 4 autres à Visé avant de revenir à Blegny. L’an dernier, je suis arrivé à Aubel pour évoluer en U21 ou en P3. »

    Lire la suite

  • FOU ! FOU ‘ FOU’ …………………….OUF , C’EST FINI !

    Dimanche 18 novembre, stade Jean-Marie Doome, match R. AUBEL FC reçoit l’équipe de WANZE - BAS-OHA, 16h15, le score 6-6 , du jamais vu sur notre  terrain. OUF ! c’est fini. Les commentaires vont bon train : « impensable, inexplicable ! gagner 4-0 à la demi-heure puis  4-3 à la mi-temps ». Je  ne suis  pas monsieur Godard, du journal La Meuse Verviers, mais  je  me demande s’il avait  pris suffisamment de feuilles de papier tant les notes à prendre étaient abondantes au vu du déroulement du match. Les supporters du R.Aubel FC. croyaient que  la  mi-temps allait remettre les pendules à l’heure c’est-à-dire décider ensemble joueurs + T1 + T2 de viser la victoire finale. La seconde  mi-temps reprend, il ne faut  pas  5 minutes pour  voir le score ramené à 4-4. C’est le  coup de bambou pour  notre  défense courageuse, volontaire, prise de  panique visible face à des individualités très techniques et une équipe cohérente en parlant des rouges et bleus. Ce fut un aller et retour dans  chaque  camp pendant une  bonne  partie de la  seconde  mi-temps. Conséquence : une  multitude de goals inhabituelle. Aubel reprenait chaque  fois le  dessus et croyait tenir  la victoire mais  jusqu’à la dernière  minute Wanze Bas-Oha a cru au ma     tch nul et a eu raison d’y croire puisque dans  les  dernières minutes, ils  ont  marqué pour faire 6-6. La  joie  dans un camp, la déception dans l’autre. C’est alors que  les  mémoires ont  fonctionné en rappelant les résultats obtenus à Braives, à Trooz où les mêmes lacunes étaient déjà apparues et se terminaient  par une défaite. Les T1 et T2 se rendent compte de ce qui se passe sur  le terrain dès que  le score est en défaveur des verts et blancs. Cela se passe dans  la  tête et trouver des  solutions à ce  niveau ne sont  pas faciles. Il reste une  semaine pour  entreprendre une réflexion et entendre le ressenti de chaque joueur. Dimanche prochain, nous recevons l’équipe de Fize là où nous  avons perdu le match sur  le score de 1-0 terrain affreux. Ce  ne sera pas  le  cas chez nous mais  ce  n’est pas suffisant d’avoir  un bon et beau terrain, c’est ce que  les acteurs produisent dessus.

    Nous  souhaitons  aux deux entraîneurs et à tous les  joueurs de bien se  préparer pour assurer  un autre spectacle. Bonne  chance et à dimanche.

    P. BOUR

  • Un match fou fou fou ou de ouf comme on dit maintenant !

    Pas de tie-break pour départager les acteurs d’un match complètement fou qui aurait pu se terminer par un 9-9. Incroyable : marquer 6 buts et ne pas gagner, c’était possible hier à Aubel-Wanze/Bas-Oha…

    Un article de PATRICK GODARD à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 19 novembre 2018

    Lire la suite