Football - Page 4

  • Marc Delpierre, le coach mental aubelois, a travaillé avec Justine Henin, les Red Lions et Steve Darcis

    Découvert par Michaël Mager, Marc Delpierre a été engagé comme coach mental pour quelques prestations afin de faire progresser Aubel dans ses ambitions, dans son futur.

    A lire dans LA MEUSE VERVIERS du 6 février 2019, un entretien de PATRICK GODARD avec Marc Delpierre, Coach mental.

  • René Ernst a confirmé qu’il sera le T1 aubelois les 18 prochains mois

    On savait que René Ernst terminerait la saison comme T1 à Aubel, mais depuis samedi, il prolongera sa mission 12 mois de plus. L’enfant du club prend cette demande comme une promotion et un gage de confiance.

    Samedi, René Ernst a confirmé sa décision de poursuivre son rôle de T1 au-delà de la saison actuelle. Souvenez-vous, en janvier, Mike Mager, alors T1 des Herbagers, avait enfilé le costume de responsable sportif du club vert et blanc, cédant ainsi son training de T1 à René Ernst qui était, alors, son T2. Le citoyen de Froidthier, tout comme l’an passé après la défenestration de Michel Remacle, retrouvait ainsi un poste de responsable en chef de l’équipe de P1. Si dans un premier temps, le maçon avait confirmé terminer la saison comme coach principal, depuis samedi, il a signifié à Mike Mager qu’il poursuivrait bien sa mission comme T1 pour 18 mois finalement.

    « Si je n’avais effectivement pas hésité à terminer comme T1 jusqu’à la fin de saison, j’avais alors demandé 15 jours de réflexion pour poursuivre comme T1 la saison prochaine », relatait René Ernst.

    « Les événements s’étaient déroulés très rapidement et après réflexion, j’ai donc accepté les 18 mois qui m’avaient été proposés rapidement après le fait que j’ai d’abord accepté de terminer la saison en cours ». Mais le T1 aubelois aura aussi son mot à dire sur le futur.

    « Actuellement, nous avons 4 joueurs (Stassen, Galère, Meunier et Meessen) qui ont acté leur départ en juin prochain. Ils seront Capture d’écran 2019-02-04 à 08.10.51.pngremplacés, mais Aubel gardera aussi sa philosophie de jouer avec ses jeunes, avec les gars du club et n’y dérogera pas. Mais, on transférera, oui ».

    Autre sujet de réflexion du T1 herbager : un adjoint. « Oui, je n’en ai pas besoin pour terminer cette saison, mais il serait bien, effectivement, de trouver quelqu’un, peut-être pas un réel T2, mais une aide oui, car nous continuerons à nous entraîner avec un groupe réuni P1-P3. Et croyez-moi, travailler à deux avec 45 joueurs, ce n’est pas faisable. Donc, on va réfléchir sérieusement de ce côté-là ». Ernst est un enfant du club qui aura joué 8 saisons en équipe première pour le matricule 2816. Il concluait très sereinement :

    « Ce n’est pas spécialement un aboutissement, même si Aubel aura toujours été mon club. Je prends plutôt ceci comme une promotion, comme un gage de confiance. C’est vrai que j’aurais pu être T1 plus tôt, mais je n’ai jamais rien demandé et ce n’était pas spécialement un souhait non plus ». -

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 4 février 2019.

  • Charly Meessen ne prolongera pas à Aubel

    Capture d’écran 2019-02-02 à 16.01.43.pngAprès Julien Galère et Dorian Meunier, c’est au tour de Charly Meessen d’annoncer à ses dirigeants qu’il ne sera plus aubelois la saison prochaine. En effet, l’ailier l’a annoncé au nouveau directeur sportif et ex-entraîneur, Michael Mager mardi. Cette décision, il l’explique par deux saisons difficiles chez les Herbagers. « La première, j’ai été longtemps blessé à cause d’une pubalgie. Mais cette saison, tout va beaucoup mieux physiquement et du début de la préparation au mois de décembre, je n’ai rien loupé. » Néanmoins, le temps de jeu n’a pas spécialement suivi. « J’ai participé à une dizaine de rencontres avec la P1. Même si mes prestations n’ont pas été exceptionnelles et je suis le premier à le reconnaître, je n’ai pas beaucoup de crédit. La saison dernière, j’avais décidé de rester pour prouver que je pouvais avoir ma place et je suis un peu déçu. Dès le début du championnat, je n’ai pas senti la confiance et je suis un joueur qui marche beaucoup à la confiance.

    D’un autre côté, je ne me suis pas adapté à la mentalité aubeloise. » L’aventure se terminera donc pour lui à la fin de la saison. Pour l’instant, il ne sait pas encore où il rebondira. « J’ai eu quelques touches mais rien de concret. Je vais étudier toutes les propositions. Si je vise la P1 ou la P2, une P3 ambitieuse me tenterait également. » -

    A.C. dans LA MEUSE VERVIERS du 2 février 2019.

  • Remise générale en province de Liège

    C’était dans l’air et c’est désormais acté : le Comité provincial liégeois a décrété, ce jeudi, une remise générale pour ce week-end des 25-26-27 janvier 2019. C’est la première de la saison. Vu les conditions climatiques de ces derniers jours, cette décision du CP n’a rien d’étonnant. Cette journée de championnat est remise au 17 mars prochain. Les matches amicaux sur terrain synthétique sont autorisés pour autant qu’ils soient déclarés.

  • Des blessés à Aubel

    Mauclet souffre d’un hématome à la cuisse. « Pour l’instant, il joue avec », explique René Ernst. « Mais il ne devait pas venir ce mardi et je n’en sais pas plus pour ce jeudi. Sa présence ce week-end est compromise. »

    À noter que le coach va récupérer Meyers mais va le reperdre dans 15 jours car il part à l’étranger.

    Roex (ischios) en a encore pour 15 jours.