Faits divers - Page 5

  • Un faux agent d’Ores

    PLOMBIÈRES – ARNAQUE

    Un arnaqueur a sévi sur la com- mune de Plombières. Se faisant passer pour un agent d’Ores, l’homme réclame un paiement en liquide contre une intervention prétendument faite sur le compteur de l’habitation. Ores et la police mettent en garde : ne donnez pas d’argent ! « Nous avons été informés de la présence d’une personne se faisant passer pour un de nos collaborateurs dans la commune de Plombières », indique le gestionnaire de réseau de distribution d’électricité ORES sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une arnaque. La zone de police Pays de Herve prévient les riverains qui tomberaient sur cet arnaqueur : il est important de noter sa description et d’appeler le 101.

  • Le jeune homme n'a pas survécu

    L'accident du 27 décembre a malheureusement fait une victime en la personne du jeune Antoine Dodémont (17 ans) de Thimister.

  • Un jeune homme de 17 ans grièvement blessé à la suite d'un accident de tracteur

    Un grave accident de la route impliquant un tracteur s’est produit ce mardi après-midi sur la route du Mémorial Américain. Selon les pompiers, un jeune homme de 17 ans a été emmené à l’hôpital, grièvement blessé, par l’hélicoptère médicalisé. Ses jours sont en danger.

    Lire la suite

  • Il faudra trois semaines pour juger Troiano

    Capture d’écran 2016-12-26 à 07.54.30.pngLe procès d’Amedeo Troiano, accusé d’avoir exécuté à Visé Benoît Philippens (36 ans), Carol Haid (38), et Esteban (9), originaire de Dolhain, le filleul de cette dernière, vient d’être « organisé » à l’occasion de l’audience préliminaire à la cour d’assises de Liège.

    En mai 2011, lui et son épouse, qui possédait un salon de coiffure, s’étaient rendus dans une agence d’Aubel, où Carol et Benoît Philippens travaillaient, pour contracter un prêt de 175.000 € afin d’ouvrir un second salon. Quand le prêt leur avait été définitivement re- fusé, Amédéo Troiano avait perdu pied : trop optimiste, il avait déjà engagé les frais.

  • 31.028 € pour 14 dossiers aubelois

    Les intempéries de mai et juin derniers ont fortement touché nos communes. Mais la grande « gagnante », c’est bien Welkenraedt, dont le total des indemnisations s’élève à 4,3 millions.

    Capture d’écran 2016-12-23 à 15.42.19.pngSouvenez-vous, en mai et juin derniers, pratiquement l’ensemble de notre pays était secoué par des tempêtes et des inonda- tions. D’ailleurs, pas une des 589 communes que compte le pays n’a pas connu au moins un sinistre. Pour les compagnies d’assurances, l’heure est au bilan. As-uralia, l’union professionnelle des entreprises d’assurances, a dans ce sens présenté ses chiffres. Concrètement, dans l’arrondissement de Verviers fort de 29 communes, 2.610 dossiers au total ont été introduits (les communes avec moins de dix dossiers rentrés n’ont pas été comptabilisées). Sans grande surprise, ce sont les communes de Verviers, Dison et Welkenraedt qui sont les plus concernées. Si on dénombre 518 dossiers pour Verviers, 394 pour Dison et 371 pour Welkenraedt (avec 5.099 dossiers, Saint-Trond est la commune qui compte le plus grand nombre de dossiers introduits sur l’ensemble du pays, NDLR), on se rend compte que les dégâts ont été bien plus importants dans cette dernière. Car, pour Welkenraedt, le total des indemnisations dûes aux victimes assurées s’élève tout de même à 4.349.215€. Sachant que le mo tant total des indemnisations pour l’ensemble de la région verviétoise est de 12.894.775€, Welkenraedt représente donc à elle seule environ un tiers de ce montant ! Et si on compare au niveau national, Welkenraedt est même au hit-parade des communes les plus indemnisées. C’est dire si les dégâts y ont été importants. Pour rappel, ces indemnisations

    couvrent les dégâts de tempêtes, d’inondations avec les dégâts des eaux et les dégâts aux véhicules. « Ce jour-là, le ciel nous est littéralement tombé sur la tête », se souvient le bourgmestre de Welkenraedt, Jean-Luc Nix. « Chez nous, c’est essentiellement le centre de l’entité, dont la place des Combattants et l’école communale, qui a particulièrement été touché. Sans oublier Hockelbach et le Haut Vivier », ajoute-t-il.

    Trois autres communes de notre région dépassent également le million d’euros d’indemnisation : Dison Capture d’écran 2016-12-23 à 15.46.23.png(1.663.367€), Verviers (1.230.388€) et Thimister-Clermont (1.174.833€). Pepinster et Limbourg, qui ont aussi vécu des scènes désolantes, viennent plus loin au classement avec, respectivement, 596.598€ et 502.866€. Quant à la charge moyenne des sinistres, qui connaît de grands écarts vu que l’importance des dégâts varie fortement d’une commune à l’autre, elle est pour Welkenraedt de 11.723€. Ce qui est également élevé et ce, en rai- son des sinistres graves connus par la commune. Welkenraedt est même la quatrième commune de Belgique à ce niveau. La première étant Evere avec un montant moyen de 35.063€. 

    RCOL dans LA MEUSE VERVIERS du 22 décembre 2016

    Capture d’écran 2016-12-23 à 15.46.30.png