Cyclisme - Page 2

  • Surprenant Erythréen

    Biniam Hailu a surpris tout le monde, même le champion d’Europe Evenepoel.

    On attendait les étoiles du Champion d’Europe Remco Evenepoel à Aubel, c’est finalement un Erythréen qui s’empare du premier maillot jaune d’Aubel-Thimister-Stavelot.

    Une page de MAXIME SEGERS à lire dans LA MEUSE du 4 août 2018.

  • Robin Ernst sur la Flèche du Port d'Anvers

    Laurenz Rex et Robin Ernst feront leurs débuts comme stagiaire chez Ago-Aqua Service sur la Flèche du Port d’Anvers (1.2), dernière manche de la Top Compétition programmée ce dimanche.

  • Le Tour du Portugal pour Julien Stassen

    Olivier Pardini (Differdange), Julien Stassen et Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles) ont débuté ce mercredi le Tour du Portugal. L’épreuve portugaise constitue la plus longue épreuve de leur carrière, puisque disputée en onze étapes sur douze jours (une journée de repos). Pardini a débuté par une 7e place sur le prologue. Warnier a lui lourdement chuté lors de la reconnaissance, mais il a pu prendre le départ.

  • Julien Stassen au Tour du Portugal

    La Volta a Portugal, une épreuve classée 2.1, démarre ce mercredi et s’achèvera le mercredi 8 août. Au départ, on retrouvera notamment Julien Stassen au sein de la formation WB-Aqua Protect-Veranclassic. 

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 1er août 2018.

  • Remco Evenepoel sera LA star d’Aubel-Thimister-Stavelot

    Remco Evenepoel, qui vient de signer son premier contrat pro chez Quick-Step Floors pour les deux prochaines saisons, sera la grande attraction d’Aubel-Thimister-Stavelot, une épreuve internationale destinée aux juniors. Sa domination est à ce point attendue par les organisateurs que des dispositifs spéciaux ont été prévus à plusieurs niveaux.

    Sur le plan de la sécurité, notamment. Le cas d’une avance fleuve durant une étape a été envisagé et Remco Evenepoel serait alors escorté seul par la police et des signaleurs mobiles, ce qui permettrait de garder le dispositif habituel pour le reste du peloton, sachant que certains signaleurs doivent assurer la sécurité à plusieurs endroits du parcours, selon des timings bien précis. « Ce serait une première d’escorter le premier de la sorte », signale Mathieu Pirard, à la fois directeur de course et responsable de la sécurité.

    Lire la suite