Commerce - Page 5

  • Philippe Stassen a racheté le site Ruwet, pour y aménager un business center et des logements

    Depuis le mois de mai, c’est un Stassen qui préside aux destinées du site Ruwet, au cœur de Thimister. Philippe Stassen, l’ancien propriétaire de la cidrerie d’Aubel, va y déménager progressivement tout son groupe dans un business center, mais aussi y aménager des lofts et un lotissement. De quoi redynamiser un site central pour la commune. Il nous parle de tous ses projets à la terrasse du Fourquet, la brasserie située juste à

    Une page de BRUNO BECKERS à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 20 août 2018.

  • Stassen relooke ses bouteilles

    Coup de neuf à la cidrerie Stassen, à Aubel : les bouteilles sont relookées, de manière plus classe. De plus, on vient d’y sortir deux nouveaux goûts, dont un à la framboise et à la chair de pomme rouge, sans alcool…

    Capture d’écran 2018-07-11 à 08.20.24.png

    Stassen sort 2 goûts neufs, dont un aux pommes rouges.

    Un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 11 juillet 2018.

  • De "L'Emporté" d'Aubel au Pam-Pam à Visé

    Le commerce visétois se réjouit de l’arrivée d’un glacier artisanal avenue du Pont à Visé.
    Il s’agit de la Ferme de Gérard-Sart à Saint-André (Julémont) qui a loué le bâtiment emblématique à l’entrée de la cité de l’oie où sévissait le célèbre Pam-Pam.

    Il y a quatre ans, la Ferme de Gérard-Sart a repris un commerce à Aubel place Albert 1er, le bar à glace « L’emporté » qui vend de la glace uniquement à emporter, d’où le nom du bar, sans pouvoir la déguster sur une table.

    A Visé, à la place du Pam-Pam, il y aura un comptoir à glaces, à déguster sur place ou à emporter, ainsi qu’une petite restauration le midi et le soir (salades, croque-monsieur, pâtes,...).

    D'un article de MARC GÉRARDY dans LA MEUSE BASSE-MEUSE du 30 juin 2018.

  • OUF, AUBEL NE FAIT PLUS DE CHARCUTERIE SCHTROUMPF

    Greenpeace et Test-Achats sont ravis que la marque Aubel, produite par Detry à… Aubel, ne produise plus de charcuterie « Schtroumpf ». On vous rassure, elle n’était pas bleue, mais le jambon avait la forme de la tête des charmants petits hommes bleus de Peyo.

    « La pratique consistant à utiliser des personnages populaires sur l’emballage de produits alimentaires malsains, comme la viande transformée, est vraiment douteuse » assène la porte-parole de Test-Achats.

    (De la page "ça va se savoir..." de LA MEUSE VERVIERS du 30 juin 2018)

  • La 46ème édition de la brocante se déroulera le dimanche 22 juillet 2018.

    La brocante s’étendra de la rue de Battice jusqu’à la place Nicolaï. La rue de Val-Dieu sera utilisée dans sa totalité. Un élargissement de la brocante est prévu rue de Gorhez et sur la place de l'église. Le marché, quant à lui, restera à son emplacement habituel.
     
    Les emplacements seront distribués le jour même (sans réservation) au prix de 2,00 € le mètre courant (prix unique pour TOUS).
     
    L’organisateur se réserve l’exclusivité sur la restauration (toute demande sera refusée).
    Nous rappelons également que nous n’accepterons pas de vendeurs qui proposent des objets neufs ou assimilés.
     
    Uniquement de la brocante : objets anciens, de seconde main, etc.
     
    Le village sera fermé à la circulation pour la bonne organisation de la brocante. Merci pour votre compréhension.
     
    Infos : Office du Tourisme du Pays d’Aubel, 087/68.01.39, tourisme@aubel.bewww.aubel.be