Basket - Page 4

  • Aubel recevra Hannut (D 14h)

    Initialement le choc de la journée, mais cette rencontre a perdu de la saveur. En effet, les Hesbignons (qui sortent de deux revers contre Neuville) viennent de perdre Blanchy (un de leurs deux maîtres à jouer) pour plusieurs semaines, ce qui les déforcera énormément. Si Riga et ses co-équipiers arrivent à cadenasser Bollaers dans la raquette, la victoire sera assurée. Défensivement, le groupe de Christophe Hougardy a répondu présent la semaine dernière à Ensival et le coach l’a annoncé, il veut rester intraitable dans sa salle jusqu’au terme de la saison. Voilà donc un rendez-vous à ne pas rater.

    D’un article de DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 20 janvier 2018

  • Aubel s’est imposé à Ensival et reste en tête du classement

    Pour lancer leur année 2018, Ensival et Aubel se défiaient pour un match au sommet. Une rencontre que les Herbagers avaient remportée assez facilement en 2017 mais qui s’annonçait plus complexe sur les terres verviétoises. Pourtant, au moment du coup de sifflet final, ce sont les troupes de Christophe Hougardy qui, presque naturellement, remportaient la seconde manche 53-65.

    « Pas grand-chose à dire sur ce duel tant nous n’avons pas existé », reconnaissait d’ailleurs un Christophe Hauglustaine réaliste tant son groupe n’a pas vraiment réussi à pousser les leaders dans les cordes. Comme prévu par Aubel, c’est en défense que le groupe a fait la différence. En l’absence de Desonnay, les locaux manquaient cruellement d’impact. « Après un départ poussif, on a trouvé le moyen de mieux alimenter le marquoir en ayant la maîtrise du rebond. Ensival reviendra à 5 points mais au final, on se reconcentre et on fait de gros stops défensifs pour l’emporter. Mention spéciale pour trois joueurs : Lenaerts, Hubert et surtout Gerarts », explique un Christophe Hougardy qui vient donc de prendre un bonus sur son 3 sur 5 programmé. Une bonne remise en route avant des rendez-vous cruciaux pour l’attribution du titre ces prochaines semaines.

    D'un article de DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 15 janvier 2018

    Lire la suite

  • Aubel (à Ensival) : programme vérité

    C’est une bien longue trêve dont va sortir le BC Aubel. En effet, les Herbagers n’ont plus joué en championnat depuis 5 semaines et restent sur une terrible désillusion avec la défaite en demi-finale de la coupe provinciale contre la P2 de Jupille. « La déception est toujours là car nous avions mis notre priorité sur cette compétition, le Capture d’écran 2018-01-13 à 08.39.44.pngchampionnat n’étant que du bonus », nous confiait d’ailleurs un Christophe Hougardy qui sait que pendant plusieurs semaines, la première place virtuelle de son équipe sera attaquée de toutes parts. D’ailleurs, le discours est clair : « En début de saison, nous voulions jouer les play-offs et ce sera sans doute le cas car le trou avec le top 5 est déjà fait. Mais il est clair que les 5 prochains matches vont tout orienter avec tous nos rivaux directs à la suite. Nous recevrons Hannut (où Blanchy est blessé), Spa et Haut-Pré tout en allant ce samedi à Ensival et à Neuville. Impossible de faire pire. Je table sur un 3 sur 5 minimum en prenant tout à domicile et si on arrive à aller en gagner un à l’extérieur, ce sera du bonus », explique celui qui sera à peine revenu pour diriger son équipe ce samedi, 21h, à Ensival. « J’ai effectivement passé la semaine au ski. Mardi, Serge Polet a donné entraînement à ma place et jeudi, les gars avaient un match amical contre Visé. Je n’ai pas eu de nouvelle donc c’est que tout s’est bien passé. Demarteau est maintenant parti et on devra sans doute aussi fonctionner sans Hertay. » Un derby qui s’annonce donc particulier car on ne sait jamais comment un groupe sort d’une si longue inactivité. Maintenant, dans sa salle, Ensival devra aussi se remettre en route puisque le groupe était aussi au repos la semaine dernière. Largement dominé à l’aller, le groupe de Christophe Hauglustaine aura à cœur de prendre sa revanche avec, si tel est le cas, une tête de championnat qui pourrait complètement changer d’âme.

    DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 13 janvier 2017

  • COUPE PROVINCIALE DAMES: Spa qualifié

    Hier, les dames de Spa se sont qualifiées pour les demi-finales de la coupe provinciale. Elles ont gagné 43-63 à Modave en P2. En demi-finales, Spa rencontrera Aubel. Ce sera le samedi 27 janvier à 20 h à la salle du Haut-Pré Ougrée.

  • Élimination: catastrophe pour Aubel

    Avant de recevoir la P2 de l’Étoile Jupille, tout Aubel savait qu’il ne fallait pas prendre cette rencontre à la légère. Pourtant, dans la foulée de la qualification facile des Dames pour les demi-finales, les troupes de Christophe Hougardy n’ont pas été en mesure de suivre leur exemple, s’inclinant sur le fil 80-82. « On ne peut que s’en prendre à nous », pestait le coach herbager. « L’Étoile fait un gros match et mérite sa qualification. Nous n’avons pas fait ce qu’il fallait, nous faisant directement surprendre défensivement en individuelle. »

    Dès lors, une longue course-poursuite s’engageait pour des locaux face à Lhote, insolent à distance. Pourtant, dans le dernier quart, la logique opérait avec un 78-72 au marquoir. « Nous avons ensuite bloqué avec un 0-8 réussi par Bastin (ex-Spa) qui nous tue littéralement alors que nous gérons mal toutes nos dernières possessions. » La coupe ne laissant pas de place à l’erreur, les Aubelois se font sortir et n’auront donc plus que le championnat en 2018.