Basket - Page 4

  • Hougardy a démissionné avant le match

    Vendredi, le BC Aubel a été briser sa série noire en allant s’imposer à Hannut 54-62. Un succès validant Capture d’écran 2018-04-23 à 09.59.56.pngla place des Herbagers dans les play-offs… mais dans une configuration spéciale. En effet, le groupe n’avait plus de coach officiel, Christophe Hougardy ayant démissionné la veille.

    « La défaite contre la Vaillante a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase », nous confiait celui qui avait repris ce groupe en août. « J’avais déjà décidé de ne pas continuer l’an prochain alors que nous avions trouvé un accord avec le club. Mais, après une discussion avec les responsables, il a été clair que cela ne pouvait pas continuer en ce sens. Depuis le début, je savais qu’il y avait de fortes têtes dans le groupe, des coaches en puissance mais les victoires faisaient que la discipline restait. Depuis janvier, plus personne ne s’amuse et je me bats plus contre le groupe qu’avec lui. C’était la meilleure solution. »

    Une décision qui a donc été la bonne. Aux commandes vendredi, Benjamin Deflandre nous le confiait : « Après le discours du Président avant le match, tout le monde s’est ressaisi. On a retrouvé la grinta d’Aubel et notre esprit d’équipe, notamment en défense. »

    Pour la fin de la saison, c’est Geoffrey Jennart qui reprendra le coaching. « Je revendrai la semaine prochaine comme joueur et le groupe va jouer les play-offs pour les gagner », assure encore Benjamin Deflandre. 

    DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 23 avril 2018.

  • Aubel arrivera-t-il à se ressaisir à temps ?

    BASKET - PROVINCIALE 1

    Mardi, en match d’alignement, le RBC Aubel devait valider son ticket pour les playoffs en recevant la Vaillante Jupille, lanterne rouge condamnée à la relégation. Pourtant, contre toutes attentes, et après deux prolongations, ce sont les Liégeois qui sont venus s’imposer 75-81 !

    Un scénario catastrophe pour un groupe en crise. « Personne ne s’amuse et on ne voit plus rien sur le terrain », grommelait un Christophe Hougardy que l’on sent à bout. « Je veux bien prendre une part de responsabilité suite à mon absence ces derniers jours car j’étais en vacances mais j’ai vu des choses inexplicables contre Jupille. Pas la moindre envie, pas d’organisation et pas de volonté. Je me doute que beaucoup sont en train de me tailler un costard dans mon dos au lieu de se remettre en question. Mais, peu importe le coach, sur le terrain, les

    joueurs auraient dû prendre le dessus sur cet adversaire ! Le groupe se braque sur l’arbitrage (une exclusion) et les raleries sont perpétuelles. » Un revers problématique, qui devrait déboucher sur le passage du Président devant le groupe avant le duel de ce vendredi, 21h, à Hannut. Un match vital car, si les Verts venaient à s’incliner lors des deux derniers duels et que les Hesbignons réussissaient un 2 sur 2, Aubel pourrait tout simplement se retrouver à la 6e place finale ! Alors, une réaction est-elle encore possible dans cette équipe dont l’effritement est impressionnant?

    Lire la suite

  • Aubel lance la lutte pour les playoffs ce soir

    Capture d’écran 2018-04-17 à 10.11.08.pngCe soir (19h), Aubel disputera son dernier match d’alignement contre la Vaillante Jupille. Les Herbagers doivent impérativement profiter de la venue de la lanterne rouge pour renouer avec la victoire et défendre leur 3 e place. Car on entre dans la toute dernière ligne droite de la saison avec les deux dernières journées de championnat où tout peut encore se passer. Il reste la lutte pour le titre où Neuville vient de prendre la main et sera sacré en cas d’ultime victoire, dans 10 jours à Waremme. Par contre, pour la 3 e place (derrière Haut-Pré), tout est encore possible. Depuis le début de la saison, Aubel n’a jamais quitté ce top 3 qui lui semblait promis. Pourtant, l’année 2018 demeure plus que moyenne pour le groupe de Hougardy qui est désormais attaqué de toutes parts. Ainsi, en cas de victoire ce soir, Aubel resterait à 8 revers, c’est-àdire le même bilan qu’Ensival, un adversaire sur qui les Verts sont largement positifs. Derrière, le Collège Saint-Louis (inscrit de dernière minute aux playoffs) comptabiliserait un revers de plus mais les Liégeois ont l’average en leur faveur. Bref, pour rester 3 e et avoir l’avantage du terrain en demi-finale, le plus simple est que les Aubelois enchaînent deux victoires lors des deux dernières journées en recevant Pepinster et en allant à Hannut. Par contre, un revers et c’est Ensival qui prendrait les commandes en cas de sans-faute final. Pour les troupes de Christophe Hauglustaine, le programme sera corsé avec la venue du Haut-Pré et un déplacement à Alleur. Avec le MOSA et Visé, les Collégiens ont le programme le plus facile et devrait finir par un 2 sur 2. De quoi mettre la pression sur nos deux représentants qui pourraient aussi bien se retrouver à la 5e place.

  • Aubel se remet bel et bien sur de bons rails

    Capture d’écran 2018-03-31 à 09.35.00.pngJeudi, en match d’alignement, le BC Aubel a confirmé son retour en forme. Même s’il restait sur un revers contre Saint-Louis, le groupe de Christophe Hougardy a profité de la venue d’un BC Alleur affaibli pour renouer avec la victoire et conforter sa 3e place au classement général : 70-53.

    Une rencontre rapidement prise en main via une défense de fer de la part d’herbagers qui vont, finalement, monter en puissance au fil des quarts. Avec le retour de Demarteau dans les rotations et d’un Palotai présent au scoring, l’écart culminait à la 30e : 58-32.

    Même si le dernier quart voyait l’addition diminuer, jamais Aubel n’était mis en difficulté avec une défense décisive et un beau collectif offensif. Prochain rendez-vous, après les vacances de Pâques avec un déplacement à Waremme, qui vient de s’inscrire aux playoffs et qui ne peut plus rien perdre pour en être. Une victoire y sera nécessaire pour définitivement valider son avantage du terrain lors des demi-finales des playoffs.

    Lire la suite

  • Un team building qui amène un sans-faute ?

    Capture d’écran 2018-03-29 à 08.20.45.pngMatch retour de l’ouverture de la saison, la venue du BC Alleur à Aubel (21h), représente un moment important et épineux pour les troupes de Christophe Hougardy. Voulant garder leur 3e place, les Verts se doivent de renouer avec la victoire. « On a dépensé énormément d’énergie contre les jeunes de Saint-Louis et j’ai préféré remplacer l’entraînement par un resto en équipe tout en regardant le match de football », nous confiait un coach qui espère récupérer tout son groupe en forme.

    Pour cela, il pourra compter sur le retour d’Espagne de Jérémie Demarteau dont la présence pourrait tout changer. « On a un doute concernant la participation d’Hertay qui s’est fait mal à la cheville mais on sait aussi que l’adversaire sera déforcé. » De quoi confirmer la victoire du match aller afin de garder une victoire de plus qu’Ensival et deux sur Saint-Louis afin de décrocher l’avantage du terrain lors des demi-finales des playoffs. 

    DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 29 mars 2018.