- Page 3

  • Du rire au féminin

    Pour son spectacle de novembre (le vendredi 2), le Centre Culturel vous propose deux one-woman-show, pour le prix d'un...
    Du rire rien qu'au féminin avec deux top filles de notre région, Sofia Syko et Manon Lepomme! Nous aurons l'occasion de vous en reparler longuement, mais si vous désirez réserver vos places, vous pouvez le faire en les achetant au Press Shop, dans le centre du village ou par mail centre.culturel@aubel.be

  • Match de gala face à Anderlecht

    Après la cérémonie, l’équipe première d’Aubel accueillera les U21 d’Anderlecht au cours d’un match de gala. « C’est Capture d’écran 2018-07-27 à 08.16.36.pngune grande fierté, mais également une belle vitrine. Jamais on n’aurait pensé recevoir une équipe d’un tel club. »

    Cette rencontre, Aubel la doit à son partenaire, commun aux Mauves, BNP Paribas. « Sans eux, rien de tout cela n’aurait été possible », explique Marc Duthoo.

    C’est donc à 18h30 que le coup d’envoi sera donné. « C’est assez impressionnant, car Anderlecht se déplace en car avec une délégation de 30 personnes, dont un certain M. Steegen, responsable de la communication. »

    Pour les fans, il y aura également des membres du noyau A. « Ce sera avant tout un mixte de U21 et U18. L’équipe première jouant son premier match de championnat le lendemain contre Courtrai, certains ont encore besoin de récupérer du temps de jeu, et donc, pourraient être présents ce vendredi sur notre pelouse. »

    Si tout le club se réjouit, ce sont bien les joueurs qui seront aux premières loges. « Ils vont vouloir se montrer, et bien prester face à des joueurs qui sont presque tous professionnels. »

    Et le président espère voir la grande foule au club. « On a laissé le prix d’entrée au même tarif qu’une rencontre normale de championnat : c’est-à-dire 6 euros. De ce fait, on espère pouvoir attirer pas mal de monde. Pour les personnes qui ont été tourner le spot télévisé dans le stade d’Anderlecht il y a quelques semaines, ce sera même gratuit. »

    À noter que le ballon de la rencontre sera gravé. « Aubel – Anderlecht », comme cela est le cas comme lors des plus grands matchs à travers le monde. Aubel, ce n’est pas encore la Champions League, mais presque ! 

    A.C. dans LA MEUSE VERVIERS du 27 juillet 2018

    Capture d’écran 2018-07-27 à 08.17.55.png

  • Ce vendredi, Aubel inaugure ses nouveaux locaux en grande pompe avec un match de gala

    Après des mois de travaux, Aubel a enfin pu retrouver sa buvette, et ses vestiaires. Marc Duthoo n’en est pas peu fier et compte bien inaugurer cela en grande pompe ce vendredi.

    Cela faisait des mois, et même des années, que tout le club d’Aubel vivait au milieu des travaux et avait remplacé sa buvette par un chapiteau imposant situé sur le parking. C’est désormais de l’histoire ancienne.

    Si vous n’avez plus mis un pied à Aubel depuis des mois, vous risquez d’être surpris. Déjà, aux oubliettes vos anciennes habitudes : l’entrée se situe dorénavant au centre du bâtiment. Quelques marches vous emmèneront vers la toute nouvelle buvette flambant neuve dont le président, Marc Duthoo, n’est pas peu fier. « On a ratissé toute l’ancienne buvette. Désormais, c’est un tout nouveau bâtiment qui accueille une cuisine équipée, une salle de réunion, un bureau ainsi qu’un espace lounge. »

    HUIT VESTIAIRES NEUFS

    La terrasse offre également une vue surélevée sur le terrain A. De quoi assister aux prestations de la P1 d’Aubel dans les meilleures conditions. « Le tout est beaucoup plus confortable qu’avant. » Mais ce n’est pas tout, ce nouvel espace se situe juste au-dessus de huit vestiaires tout neufs.

    « Ça ouvre de nouvelles perspectives au club. Grâce à cela, nous pourrons organiser trois matches simultanément. Ce sera le cas le dimanche quand la P1, la P3, ainsi que les dames joueront. Avant ce n’était pas possible. Les sorties des vestiaires sont aussi différentes si une équipe joue sur le terrain A ou le synthétique. De cette manière, les équipes ne se croisent plus. » Et ces nouveaux vestiaires étaient devenus une nécessité comme l’explique le président. « Les anciens étaient bien trop vétustes. Ces derniers seront détruits, ce qui octroiera une vingtaine de places de parking supplémentaire, ce qui n’est pas du luxe. »

     

    Lire la suite

  • « Je vais perdre cinq kilos »

    Peu de Belges au départ des 24 Heures de Spa-Francorchamps, encore moins de régionaux. Parmi les rares ‘privilégiés’ au sein d’un plateau de plus en plus élitiste, Bernard Delhez, un Gentleman Driver, est un homme simple, discret et…. heureux.

    Lire la suite

  • Aubel B accède au deuxième tour de la Coupe de la Province de Liège

    Résultat de ce dimanche: 

    Wanze/Bas-Oha B - Aubel B:  1-3

    Pour le deuxième tour, Aubel B se rendra le 29 juillet à Heusy A.