- Page 4

  • Derby intéressant samedi après-midi

    Le duel entre Aubel et le Stade Disonais vaudra son pesant d’or : les Aubelois flirtent toujours avec la zone rouge et sont loin d’être rassurés, tandis que les Disonais ne sont pas encore tirés d’affaire non plus, même si leur récent succès contre Amay a offert un bol d’air indispensable.

    D'un page sur le sport régional à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 mars 2018.

  • Un parcours VTT pour personnes handicapées

    Inédit dans la région : un parcours pour handbikes va être proposé aux personnes handicapées, essentiellement paraplégiques. Une belle initiative qui revient au club de VTT d’Aubel, épaulé par l’ASBL Cap2sports.

    Le VTT club d’Aubel va proposer aux sportifs un tracé pour handbikers, lors de sa randonnée printanière 2018.

    « Pour nous, c’était un challenge », explique Christel Wyzen-Wuidart. Défi qui tenait d’autant plus à cœur de l’Aubeloise que son frère Luc, de Bilstain, est paraplégique, à la suite d’un accident de moto survenu voici dix mois, et qu’elle a des amis également victimes de handicaps moteurs.

    En attendant, les handbikers sont attendus au départ du tennis d’Aubel, le dimanche 22 avril, entre 8 et 11h30, pour arpenter vingt bornes, par monts et par vaux.

    Infos : 0497/226148 ou www.aubelvtt.sitew.com.

    D'un article d'YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 mars 2018.

  • Déception rime avec espoirs

    15 – 13 dans le cinquième set, dimanche 21 heures, salle de Lesinne… avec cette défaites, la déception était immense pour les filles de Nationale 2 de volley !

    En cas de victoire, elles auraient pu fêter le titre dimanche prochain dans leur salle. « On savait que cela allait être dur, expliquait Stef Dorthu, les filles étaient atterrées… moi aussi. Nous n’avions plus connu la défaite depuis le 21 octobre dernier ».

    Pourtant en début de rencontre, les aubeloises n’ont pas tremblé face à une équipe locale bien en place, très forte défensivement et surtout portée par un public en délire. « Je n’ai jamais entendu une telle ambiance, poursuivait le président. Cela fait rêver. »

    Malgré un contexte compliqué, les aubeloises se montraient donc hargneuses et ne lâchant le premier set que sur un 25 – 21 engagé. Mieux, elles raflaient les deux sets suivant…mais échouaient dans le 4e sur un 25 – 19.

    « Dur, mais j’ai vite fait mes calculs, avec deux sets gagnants, je savais que l’on prenait au moins un point. En volley, lorsque le battu gagne deux sets, il prend d’office 1 point, expliquait Stef Dorthu. On en voulait plus, mais on s’incline finalement 15 – 13 dans le 5e  set. Les supporters locaux ont vraiment joué leur rôle… Difficile à encaisser, car nous aurions pu remporter ce match ».

    « Au championnat, on assiste donc à un regroupement avec Waremme, Philippeville, Lesinne et nous, à égalité de point (Aubel est en tête au nombre de victoire). « Le calcul est simple, si nous gagnons nos deux derniers matchs, dimanche contre Chappelle-Lez-Herlaimont et le 21 avril à Waremme, à nous le titre », concluait le président.

    Go les filles… quand déception rime avec espoir…

  • Thimister VTT du cidre dimanche 8 avril

    Ce dimanche 8 avril à Thimister, le Cercle Familial ASBL vous invite à sa 27e randonnée VTT du Cidre qui passera par Aubel et longera les Fourons sur la route nationale.

    Départ entre 8 h00 et 11h30 au Hall Omnisport de Thimister, Rue Cavalier Fonck 15 à 4890 Thimister

    Distances : 17-28-40 et 50 km

    - douches - petite restauration - lavage vélos

    Label Groupement Gileppe Hautes-Fagnes

    Un bon décrassage de printemps en douceur dans les vertes vallées du Plateau de Herve ...

    Renseignements complémentaires : Joseph Laschet 0479.56.02.37 ou jlaschet@skynet.be

  • Aubel se fait encore surprendre

    Sur le terrain, les Aubelois ont mordu la poussière contre Saint-Louis (77-83). « Comme au match aller, je pense que l’on a vu le plus beau match de basket possible et je n’ai pas de regret après ce revers. Avec les joueurs, on a tenté énormément de choses, mais les Liégeois ont mis les shoots qu’il fallait. Maintenant, avec un peu moins d’énervement, cela aurait pu passer », nous confiait le coach qui laisse filer les derniers espoirs de titre par la même occasion.

    D'un article de DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 26 mars 2018.

    Lire la suite