- Page 5

  • Résultats contrôle GOCA

    Ce 1er semestre 2017, les accidents avec lésions corporelles impliquant des poids lourds ont augmenté de 11,5% en Province de Liège (+3,5% pour la Belgique).
    Les accidents de la route impliquant des camions occasionnent des dégâts corporels beaucoup plus importants que quand ils n'impliquent que des automobiles. Ceux-ci sont 3,4 fois plus graves que l'ensemble des accidents de la route.
    Parmi les causes de ces accidents, outre les comportements inadaptés (vitesse, alcool, fatigue, angles morts...), l'état du véhicule est à prendre en considération.
    C'est dans ce cadre que la zone de police du Pays de Herve effectue des contrôles routiers en partenariat avec le GOCA (GROUPEMENT DES ENTREPRISES AGRÉÉES POUR LE CONTRÔLE AUTOMOBILE ET LE PERMIS DE CONDUIRE).

    Ce 15/01/18 la zone de police du pays de Herve en collaboration avec la police fédérale et la région wallonne a organisé un contrôle avec le service mobile du contrôle technique (GOCA).

    En tout, ce sont 36 camions qui ont été soumis à un contrôle technique approfondi.

    Lire la suite

  • Encore des aubelois candidats Verviétois de l’année

    Dans la catégorie ECONOMIE, vous pouvez voter pour un ancien rémersdaelois.

    B92D86A4-C835-42A1-B295-0D41F055D864.jpegC’est en novembre que les premières Peak Beer ont pu être dégustées par les amateurs de bière. Elles sont confectionnées à partir d’ingrédients 100% naturels, dans une toute nouvelle brasserie installée à Botrange, le point culminant du pays.

    Qui sera LE VERVIÉTOIS de l’année 2017?

    La Meuse, en collaboration avec VivaCité et Télévesdre, organise la grande cérémonie du Verviétois de l’année 2017. Elle a pour objectif de mettre à l’honneur des citoyens qui se sont distingués dans la région de Verviers au cours de l’année écoulée et ce, dans les catégories suivantes: culture, sport, économie, commerce et société.

    Lire la suite

  • Communales : au moins deux listes à Aubel

    En octobre 2018, pour les élections communales, les Aubelois auront le choix entre au moins deux listes. Aubel De- main, actuellement au pouvoir, avec en tête de liste Benoît Dorthu, ainsi qu’une autre où devrait figurer l’actuel 7EF967A7-F40B-4B45-94F1-0164BA583682.jpegconseiller d’opposition Jacques Piron. Celui-ci explique qu’une réflexion est en cours pour voir ce qui se fera et avec qui, dans le cadre de cette liste.
    Le délai courait jusqu’au 15 janvier pour prendre une décision quant à une liste unique rassemblant candidats Aubel Demain et d’autres noms ac- tuellement dans l’opposition, explique Jacques Piron. Le délai étant dépassé, l’idée est abandonnée, selon lui.
    Pour savoir qui figurera sur la deuxième liste et connaître son programme, il faudra cependant encore patienter. 
    Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 18 janvier 2018

  • Décès de Monsieur Henri BRAGARD, époux de Madame Marie Luce HAINE

    28CB56F7-87B2-40A4-B46B-6304107113D9.jpegLa famille annonce le décès de Monsieur Henri BRAGARD, époux de Madame Marie Luce HAINE, né à Aubel le mardi 23 mars 1937 et décédé à Cerexhe-Heuseux le mardi 16 janvier 2018 à l'âge de 80 ans.

    Le défunt repose au Funérarium REMACLE succ G. GROSJEAN (Soumagne) où la famille reçoit les visites de 17 à 19 heures.
    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière du Fort, sera célébrée en l’église Saint-André de Cerexhe-Heuseux le samedi 20 janvier à 10 heures.

    Faire-part.

  • Jonathan Leruth, le gardien de but, est responsable sur le but adverse

    Dimanche, Aubel s’est rendu à Houtain-Milanello avec deux visages. Après une mi-temps très mauvaise, les hommes de Mi-chel Remacle se sont ressaisis pour prendre le meilleur sur l’équipe liégeoise.496BBDBB-178C-4469-9BB0-76E28A2EF9AB.jpeg
    Parmi ces joueurs qui sont passés à côté pendant 45 minutes, il y a Jonathan Leruth, le keeper. En effet, le but adverse est une offrande de sa part. « Sur un long dégagement d’Houtain, la balle re- tombe juste avant le rectangle. Afin de ne pas me faire surprendre par le rebond, je tente de la jouer directement. Malheureusement, le cuir file chez l’attaquant qui n’a plus qu’à conclure... »
    Et cet incident lui est arrivé une seconde fois quelques minutes plus tard. « Sur une passe en retrait, un faux-rebond offre une nouvelle occasion en or à l’adversaire. Heureusement, il la met à côté », explique le gardien, qui s’est bien rattrapé par la suite.
    « Je n’ai plus fait une seule erreur même si Houtain-Milanello n’était pas très dangereux. En seconde période, on a mieux joué et on ne ratait plus de passe, ce qui nous a permis de mettre la pression sur la défense adverse. Eux étaient fatigués et on a pu profiter des espaces qu’ils nous laissaient. »
    Une hausse de niveau nécessaire qui a permis aux Herbagers de l’emporter 1-3. La petite bourde de Leruth passe donc inaperçue au moment de faire les comptes. « Je n’ai pas fait un bon match, je le sais. C’est la première fois que ça m’arrive cette saison. »
    Mais alors, comment explique-t- il cette différence de niveau entre les deux mi-temps ? « C’était une rencontre de reprise. Le terrain était petit et très difficile. On est certainement arrivé trop confiant par rapport au match aller. Au final, cette victoire est méritée et de bon augure pour la suite. »
    Septième au classement, Aubel affronte l’UCE Liège ce dimanche. « Le noyau est de plus en plus compétitif avec le retour de pas mal de joueurs. Si on est vraiment concentré, on peut battre n’importe qui. » 
    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 17 janvier 2018