- Page 3

  • Victoire pour Aubel B

    P3C

    Elsaute B - Aubel B : 0 - 3

  • Aubel encore par le chas de l’aiguille

    Cette saison, le BC Aubel n’a pas encore été battu. Mais, s’il s’en est déjà fallu de peu en championnat, les troupes de Christophe Hougardy viennent aussi d’avoir très chaud en coupe de la Province puisqu’ils viennent de réaliser un véritable hold-up chez la P2 de Tilff 82-84. Et c’est de Lambot que la délivrance est venue, l’ailier réussissant un 3 sur 3 aux lancers à la dernière seconde. « Jusque-là, nous avons vraiment eu du mal avec un secteur intérieur absent mis à part Riga », soufflait un Christophe Hougardy qui a dû ruser. « Heureusement, même sans Deflandre et Geraeds, ce sont Hubert et Demarteau qui mettaient chacun 21 points pour nous permettre de continuer l‘aventure », expliquait le mentor des Verts.

    Dans la foulée de cette qualification, la P2 de SFX-Saint-Michel B ne s’est pas fait surprendre lors de la venue de la P2 d’Aywaille. 89-71, les jeunes de Julien Denoz continuent leur très belle aventure qui les verra défier la P1 du Haut-Pré (2e du classement général) lors du prochain tour.

    Enfin, pour tenter de rejoindre Aubel en quart de finale, la P1 de Spa devait se défaire de la P2 de l’Étoile Jupille. Un pari raté par des Bobelins dont la défense n’a pas été en mesure de stopper des Liégeois s’imposant finalement 66-79 et passant dans les 8 dernières équipes de cette compétition. -

    DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 27 novembre 2017

  • Aubel s’est imposé au bout d’un match dingue

    Quel spectacle ce samedi soir ! Si Aubel s’est imposé sur un sacré coup de pouce de Raeren, le spectateur est également sorti vainqueur. Car aux abords de la pelouse d’Eynatten, on ne s’est pas ennuyé une minute.

    À dix minutes de la fin, alors que les germanophones avaient fait le plus dur, une passe en retrait anodine faisait faux bond à Johnen qui voyait le cuir lui sauter au-dessus du pied. Le retour d’Islamovic n’empêchait pas Pelsser, fraîchement rentré, de marquer le but final de ce match disputé à cent à l’heure sur la pelouse d’Eynatten.

    Nonante minutes plus tôt, ce sont déjà les Aubelois qui avaient pris le jeu à leur compte. Dominateurs, ils s’étaient montrés dangereux à plusieurs reprises avant que Willem n’ouvre le score des suites d’un corner. Quelques minutes plus tard, Van Melsen remettait les pendules à l’heure, également sur corner. Mais, il n’y avait que les Herbagers pour émerger en première période. C’est d’abord Spierts qui redonnait l’avantage aux siens avant que Meyers ne porte le coup de massue juste avant la mi-temps après un gros travail de Mauclet.

    RAEREN PLUS INCISIF

    À ce moment-là, on voyait mal les hommes de Négrin refaire leur retard, mais ils remontaient sur le terrain avec de meilleures intentions, beaucoup plus incisifs. Et cela se traduisait assez rapidement par des buts. D’abord de Heindrichs qui surprenait Beckers sur un coup franc excentré à gauche. L’ailier avait déjà mis une latte quelques minutes avant. Un montant que Kudura trouvera aussi sur un coup franc contré. Il fallait attendre la 76e pour voir l’égalisation des pieds de Bong qui surgissait très bien au premier poteau. Tout cela pour rien, car la suite, on la connaît.

    « On a eu ce brin de réussite qui nous manquait ces dernières semaines dans un moment où on voyait plus Raeren s’imposer. Ça m’aurait fait mal de les voir l’emporter en marquant trois buts. J’avais décidé de ne plus m’adapter et rester dans mon système et ça a bien fonctionné en première période », clamait Michel Remacle.

    Dans l’autre camp, Négrin était très déçu. « On a mis 20 minutes à rentrer dans le match avec trop d’erreurs. On revient bien et à 3-3, je suis sûr que l’on va gagner, puis il y a ce coup du sort… Mais, on s’est mis nous-même dans cette situation. »

    ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 27 novembre 2017

    Lire la suite

  • Un Prince aubelois à la tête du carnaval WeHeLo

    Philippe Dortu a été intronisé

    Le comité du carnaval WeHeLo a intronisé son nouveau prince carnaval ce samedi soir à Welkenraedt. Et c’est l’Aubelois Philippe Dortu qui s’est vu confier cette tâche.

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Albert MEYERS, époux de Madame Gilberte Ledent

    Capture d’écran 2017-11-27 à 11.25.26.png
    La famille annonce le décès de Monsieur Albert MEYERS, époux de Madame Gilberte Ledent, né à Hombourg le 9 mai 1950 et décédé à Aubel le 25 novembre 2017.

    Le défunt repose au funérarium à Aubel où la famille recevra les visites ce dimanche 26 novembre et lundi 27 novembre de 17h à 19h.

    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière d'Aubel, aura lieu le mardi 28 novembre à 10h30 en l'église Saint Hubert d'Aubel.