- Page 3

  • Combien rejoindront les Aubelois en 8es ?

    Si la P1 d’Aubel a déjà décroché (dans la difficulté) son ticket pour les 8es de finale de cette coupe provinciale (63-77 à Aywaille B), d’autres équipes aimeraient suivre sa voie. Ce ne sera pas le cas de la P3 d’Henri-Chapelle B, sortie, jeudi, par la P2 de Tilff (75-72).

    Par contre, la P2 de SFX-Saint-Michel B doit y arriver en recevant la P3 de Waremme C (S 19h). Les jeunes de Julien Denoz doivent imposer leur vitesse d’action et leur précision à une formation qui vient de monter d’une division et qui marque un peu le coup après un début de saison parfait.

    Tâche plus compliquée pour la P2 d’Ensival B qui se rendra dans la petite salle de l’Etoile Jupille, leader de P2 (D 15h). Les conditions de jeu spécifiques de la salle des Brasseurs risquent de faire mal aux Bleus qui n’ont pas encore trouvé la bonne carburation dans l’autre série puisqu’ils n’affichent que deux succès cette saison. Enfin, pour reprendre confiance, la P1 de Spa recevra la P4 de La Villersoise B (S 21h). Mais il ne faudra pas oublier de jouer en défense car, les 15 points à reprendre ne le seront pas en quelques minutes et les Hutois se sont faits sermonner cette semaine. Prudence !

    DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 28 octobre 2017

  • Les ambitions du Parti Populaire

    Le PP veut se présenter dans 13 communesCapture d’écran 2017-10-27 à 08.19.35.png

    Le Parti Populaire tente de s’implanter dans un maximum d’entités, à l’occasion des élections communales de 2018. Mischaël Modrikamen, le leader du parti, table sur un bon tiers à l’échelon francophone, ce qui devrait donner environ sept communes dans l’arrondissement de Verviers. Mais le coordinateur du parti pour la région verviétoise, Bruno Berrendorf, lui, planche plutôt pour treize entités.

    Capture d’écran 2017-10-27 à 08.22.35.pngDans combien de communes y aura-t-il des listes du Parti Populaire au prochain scrutin communal ? Pour Mischaël Modrikamen, le leader du parti très à droite, une bonne centaine, soit plus dans plus d’un tiers des communes, à l’échelon francophone.

    Ce qui, à la grosse louche, pourrait donner sept entités environ dans l’arrondissement de Verviers, qui en regroupe vingt. Mais pour en savoir plus, il redirige vers Bruno Berrendorf, le conseiller communal PP verviétois, qui coordonne la mise en place de listes au niveau de l’arrondissement et est donc plus en phase avec la réalité de terrain.

    D'un article d'Y. BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 27 octobre 2017.

     

     

  • Décès de Madame Elise WYNANDS, veuve de Monsieur Jean HEINEN

    La famille annonce le décès de Madame Elise WYNANDS, veuve de Monsieur Jean HEINEN, née à Aubel le 7 janvier 1931 et décédée à Herve le 26 octobre 2017.
    La défunte repose au funérarium de la rue des Martyrs 69 à Herve où la famille recevra les visites de 17 à 19 heures
    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de Herve, aura lieu en l'église Saint-Jean-Baptiste à Herve le lundi 30 octobre 2017 à 10 heures 30.

  • ATTENTION, PLUS QUE QUELQUES PLACES POUR KODY

    Si vous désirez aller voir le spectacle de Kody avec Freddy Tougaux en première partie, le 3 novembre à 20 heures Aubel Kody a vendre.jpgau hall omnisports d’Aubel, sachez qu’il ne reste plus que quelques places. Elles sont en vente à la librairie Press Shop dans le centre du village. Ne tardez pas !

  • Aubel qualifié en coupe de la province

    La P1 d’Aubel est le premier qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Province. Mardi soir, les Aubelois ont été s’imposer chez la P4 du 4A Aywaille sur le score de 63-77 après avoir effacé les quinze points de handicap pour les trois divisions d’écart. En huitièmes de finale, Aubel se déplacera chez le vainqueur de Tilff C (P2) - Henri-Chapelle B (P3). Cette dernière rencontre aura lieu ce jeudi soir à 21 h.

    Par ailleurs, en P1, ce jeudi, à 21h, le match d’alignement entre Belleflamme B et Alleur revêt une importance majeure. En effet, sans la moindre victoire, les visiteurs débarquent avec l’espoir d’enfin débloquer leur compteur face à un adversaire direct. Mais la présence annoncée de Matumuini dans la raquette de Belleflamme change complètement la donne.