- Page 4

  • Décès de Monsieur Théo VAN WERSCH, époux de Madame Victoire BALTUS

    Théo_20070224_023.gifLa famille annonce le décès de Monsieur Théo VAN WERSCH, époux de Madame Victoire BALTUS, né à Fouron-Saint-Pierre le 15 octobre 1941 et décédé à Aubel le 21 juillet 2016.
    Le défunt repose au funérarium à Aubel, où la famille reçoit les visites vendredi, samedi et dimanche de 17 à 19 heures.
    La veillée de prières sera célébrée en l’église Saint-Hubert à Aubel le dimanche 24 juillet 2016 à 19 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l’inhumation au cimetière d’Aubel, sera célébrée en la même église le lundi 25 juillet 2016 à 10 heures.

    Si vous souhaitez marquer votre sympathie par des fleurs, la famille vous invite à offrir un petit bouquet et à consacrer le reste de votre budget à l’Asbl IPAMEC, dont Théo s’occupait activement, en versant un don au numéro de compte suivant BE10 0016 5005 7704 avec la mention « En souvenir de Théo ».

  • Un livre en l’honneur du moulin de Val-Dieu

    Ça faisait longtemp que Philippe Van Laethem ainsi que les autres propriétaires du moulin de Val-Dieu avaient envie de rendre hommage à ce bel édifice. « Le moulin est aussi âgé que l’abbaye puisqu’il fête également ses 800 ans cette année. On a entrepris les premières recherches en 1993 mais on n’a jamais trouvé l’occasion d’écrire jusqu’ici. C’est en 2014 qu’on s’est lancés dans l’écriture, on voulait vraiment terminer le livre pour le 800e anniversaire. »

    Et, pourtant, le Moulin a également son histoire à raconter. « En 800 ans, il n’a jamais cessé de fonctionner. Or, si de nombreux ouvrages ont été consacrés à l’abbaye de Val-Dieu, aucun n’a jamais fait écho du moulin. On a mentionné qu’il existait dans quelques ouvrages mais sans plus. C’est pourquoi il semblait intéressant de se pencher sur son histoire. » Sa belle épopée commence donc en 1216, « même s’il est possible, qu’à cette époque, il occupait une autre place que son actuelle », ajoute l’un des auteurs. Le moulin a ensuite tracé son chemin et en 1731, le bâtiment actuel est construit. Puis milieu du 19e siècle, l’ancienne mouture en bois est remplacée par un mécanisme métallique. Aujourd’hui, le moulin fonctionne toujours et, grâce à une turbine hydroélectrique, fournit d’ailleurs 20 % de la consommation électrique de la meunerie. Les activités du moulin se sont également diversifiées puisque, aujourd’hui, un restaurant et un musée font, entre autres, partie du moulin. 

    L.M. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 juillet 2016

    Lire la suite

  • La gastronomie d’antan

    Savoureux recueil que celui que vient de sortir la Société d’Histoire et d’Archéologie du Plateau de Herve. Au gré d’articles de Thomas Lambiet, Fabienne Effertz, Francis Polrot, Joseph Jacob, André Moureau, Joseph Andrien et Jean Rennotte, ce petit volume retrace le passé des fleurons de notre gastronomie et de notre agriculture régionales. Morceaux choisis et anecdotes de ce recueil insolite. 

    • Jusqu’au 16 e siècle, le Pays de Herve est essentiellement couvert de champs, pour les parties exploitées, et l’habitat y est groupé. On ne trouve que quelques prés à faucher dans les fonds humides. Mais cela change au 16e, pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’il faut payer la dîme (la dixième partie de la production) pour les céréales. Ensuite parce que dans l’ancien duché de Limbourg, l’empereur Charles Quint permet d’exporter, en 1548, les produits de l’élevage. Le même interdit l’exportation du blé vers les Pays-Bas voisins et donc, naturellement, les fermiers réduiront la surface des champs. Enfin, des villes comme Liège, Maastricht ou Verviers demandent à consommer plus de viande et de produits laitiers. C’est à Bolland que l’on semble avoir commencé à multiplier les pâturages. Aubel suit rapidement : entre 1566 et 1586, on a 76 % de pâturages pour les parcelles exploitées. En 1683, 93 % des terres du ban de Herve sont des prairies. En 1370, c’était 35 % à peine...
    • La vache pie noire ne remonte pas à Mathusalem. On ne l’introduit qu’à la fin du 19e siècle. Avant, les bovins étaient à poil fauve. Les chevaux, eux, étaient petits et provenaient de Suisse ou des Vosges.

    Lire la suite

  • TROP CHAUD (encore pire demain)

    AUJOURD’HUI : Notre pays bénéficiera d’une journée pleinement estivale, le soleil s’imposant dès l’aube dans un ciel azur. Sous un vent faible de sud-est, les maxima s’envoleront entre 26 et 31°C. La nuit prochaine, sous un ciel clair et limpide, le mercure ne descendra pas en dessous de 14 à 20°C.

    LES PROCHAINS JOURS : Mercredi, le soleil brillera de tous ses feux dans un ciel tout bleu, mais en soirée, des orages de chaleur seront ici et là à craindre. Les maxima caracoleront entre 28 et 33°C. Jeudi, alors que quelques averses orageuses éclateront encore sur le Sud-Est en matinée, ailleurs nuages et éclaircies ici et là plus larges alterneront le temps sera sec.

    Ozone et chaleur

    En Belgique, il n'est pas fréquent que le bulletin météo prévoie 30°C plusieurs jours d'affilée. Prendre quelques dispositions vous permettra d'en profiter pleinement sans trop souffrir des désagréments de la canicule : vagues de chaleur et pics d'ozone.

    Des concentrations trop élevées d'ozone dans l'air ambiant sont nocives en raison de leurs effets très irritants pour les poumons. En été, le seuil d'avertissement de la population - 180 microgrammes d'ozone par mètre cube d'air - fixé par l'Union européenne est pourtant régulièrement dépassé.

    Mesures de précaution

    Lors d'une journée qui dépasse le seuil de concentration d'ozone, les personnes les plus sensibles (personnes âgées, asthmatiques, souffrant de problèmes respiratoires et jeunes enfants) doivent éviter de :

    • sortir de la maison
    • fournir des efforts physiques
    • ouvrir les fenêtres aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12 et 22 h)

    En cas de canicule, il faut veiller à prendre quelques précautions utiles telles que:

    • boire beaucoup, de préférence de l'eau
    • s'exposer le moins possible au soleil et s'en protéger avec une crème solaire
    • rester chez soi et fermer fenêtres et volets aux heures les plus chaudes
    • aérer durant la nuit lorsque les températures sont plus fraîches

    Les personnes plus fragiles éviteront de faire des efforts physiques spécialement entre 11 heures et 20 heures.

    Lire la suite

  • Les aventures de Sammy sur VTM

    Capture d’écran 2016-07-18 à 08.06.46.png

    Ce lundi, à 14 h.15, sur VTM: Sammy’s Avonturen : Ontsnapping uit het Paradijs.  Film d’animation de Ben Stassen et Vincent Kesteloot. 

    Cours de langue gratuit.