- Page 2

  • Dormir dans la nature : un must

    Qui a dit qu'on ne pouvait pas se dépayser tout en restant dans la région ? Il n'est en effet pas rare de trouver des hébergements insolites chez nous. Nous avons passé en revue les plus originaux. On constate que le retour à la cam- pagne gagne du terrain, mais pas sans un certain confort. Où quand, nature et confort font désormais bon ménage.

    Il ne faut pas toujours aller bien loin pour se sentir en vacances.

    Lire la suite

  • Spectacle Son & Lumière

    Dans le cadre des 800 ans de l’Abbaye du Val-Dieu, à Aubel, Tour des Sites Organisation propose un spectacle Son & Lumière surprenant mettant en évidence tous les contours architecturaux de la basilique du Val-Dieu. Les huit cents années d’histoire de cette abbaye seront évoquées à grands renforts de fresques féeriques et d’illusions d’optique projetées sur la façade du noble édifice. Après le franc succès des « Mystères de la Crypte », qui avait rassemblé quelque 56.000 personnes dans la cour intérieure de l’abbaye en août 2013, c’est un spectacle d’une autre dimension et aux effets époustouflants qui placera sous les feux de la rampe un des éléments architecturaux les plus emblématiques de cette abbaye séculaire !

    ❖ Concept : Son & Lumière historico-fantastique
    ❖ Date : Du 29 juillet au 28 août 2016
    ❖ Horaire : Chaque soir, à 22h30
    ❖ Durée du spectacle : 25 minutes
    ❖ Lieu : Abbaye du Val-Dieu ; placement libre
    ❖ Accès : Gratuit
    ❖ Facilités : Espaces bar sur le site de l’événement

    Une production de Tour des Sites Organisation dans le cadre de l’opération « Perles de Wallonie », en collaboration avec l’association Val-Dieu 800 ans, les bières et les fromages de l’abbaye du Val-Dieu et la ville d’Aubel

  • Waled Saei en renfort et ce n’est peut-être pas fini

    Michel Remacle avait fixé rendez-vous à ses troupes lundi dernier pour la reprise. L’ancien Disonais Waled Saei est le dernier renfort en date, « mais il y en aura peut-être encore l’un ou l’autre en fonction des opportunités », signale le coach, ravi de l’effectif mis à sa disposition. Sur le plan de la préparation, des joueurs cadres comme Jabo Mut- sinzi, Julien Galère ou Steve Gillis rentraient hier. « Les choses sérieuses vont commencer », poursuit le T1, qui continue à donner ses entraînements en commun avec l’équipe de P3. Pour la petite histoire, celle-ci s’est imposée 0-13 à Olne B en Coupe dimanche. « Il n’y a pas de blessé à l’heure actuelle. Ce jeudi, on va jouer à Faymonville et dimanche, on va à Templiers, en Coupe », termine Michel Remacle.

    OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 26 juillet 2016

  • Journée particulière pour Julien Stassen qui prendra le départ à 50 mètres de chez ses parents

    Le Tour de Wallonie permet aux coureurs de sillonner notre belle région. Julien Stassen revient ce mardi Capture d’écran 2016-07-26 à 08.20.52.pngmatin à Aubel, devant chez lui, pour montrer la voie aux Boonen et consorts au départ de la quatrième étape du TRW.

    En signant la feuille de départ ce mardi matin, Julien Stassen se remémorera évidemment ses souvenirs d’enfance. Sur cette Place Nicolaï d’Aubel où il a appris à marcher et à pédaler, le professionnel de Wallonie-Bruxelles retrouvera sa famille, installée dans la douce entité du Pays de Herve depuis le début du seizième siècle, et nombre de supporters pour le départ du Tour de Wallonie. D’abord, son papa, Bernard, qui gère une quincaillerie à une centaine de mètres du départ, et sa maman, Martine, qui suit le TRW depuis le grand départ. Mais aussi Sarah Ingelbrecht, sa charmante compagne flamande qui partage avec Julien son quotidien, mais aussi sa passion pour le cyclisme de haut niveau. Et si le Tour de Wallonie est coutumier des incursions dans cette cité riche en terroir, avec son sirop, ses charcuteries mais aussi son cidre... Stassen, Julien se présentera pour la première fois depuis son passage parmi l’élite dans son village. « C’est spécial, car la ligne de départ est tracée à 50 mètres de la maison de mes parents »,Capture d’écran 2016-07-26 à 08.14.18.png confie-t-il le timbre pétillant trahissant son impatience. « Je garde de super souvenirs de passages et d’arrivées du TRW sur la place d’Aubel. J’allais encourager les coureurs car j’adorais aller voir les courses. Et forcément, je rêvais d’intégrer un jour ce peloton. Déjà lors de mon premier Tour de Wallonie, je vivais un rêve de gosse. Mais là, ce sera vraiment particulier. » Cet ancien du VC Ardennes, élevé dans le peloton cycliste depuis ses douze ans, se rappelle aussi de ces multiples et regrettées kermesses disputées au centre d’Aubel. « Je ne compte plus mes participations chez les jeunes. Mais celle qui m’a le plus marquée, c’est la dernière. En 2012, j’étais alors Elite chez Idemasport, je terminais deuxième. Antoine Demoitié avait pourtant accompli un travail incroyable pour moi, mais je n’avais pas pu gagner. En devançant quand même des mecs comme Louis Meintjes,  Tim Wellens et Edward Teuns. »

    Et s’il est resté discret depuis le début de ce Tour de Wallonie, laissant les efforts en échappée à ses coéquipiers, Stassen devra se montrer sur des chaussées qu’il connaît par coeur. « Tant cette quatrième étape, que la dernière vers Dison, empruntent mes routes d’entraînement », rappelle le jeune homme de 27 ans, qui réside désormais en bordure de Berwinne à Messitert. « Ce sera doublement agréable. Mes sensations, après les trois premiers jours, sont plutôt bonnes. Après un mois de juin compliqué, je suis remonté en condition grâce au stage à Livigno. Depuis le début du TRW, je fais partie des quatre hommes chargés de prendre l’échappée. Hier, j’ai donné beaucoup mais j’ai cassé ma roue juste avant que le bon coup s’envole. J’étais un peu déçu, donc je me suis mis à bosser pour mes leaders. En pensant déjà à ce mardi, où je tenterai encore de me glisser dans le bon groupe. » 

    MAXIME SEGERS dans LA MEUSE du 26 juillet 2016

  • Olne B - Aubel B : 0 - 13

    Grande victoire pour Aubel B contre Olne B ce dimanche au premier tour de la coupe de la province.

    Au deuxième tour, Aubel B se déplacera à Lontzen.