Même prix pour les enfants locaux et d’ailleurs

Être Aubelois comporte toute une série d’avantages.

Par exemple, les enfants de la commune ont droit à des prix préférentiels pour les activités organisées à la plaine de jeux et pour la piscine.

Jusqu’à présent, les enfants qui séjournent de temps à autre chez un de leur parent mais qui ne sont pas domiciliés chez lui n’ont pas droit à ces avantages. Pour le conseiller communal Jacques Piron, cette situation doit changer.

Ce lundi au conseil communal, il a proposé une motion qui permettrait aux parents de mentionner à la commune un hébergement partagé en cas de séparation ou de divorce. « De cette manière on réparerait les injustices et les difficultés liées au fait que l’enfant ne soit pas reconnu comme à la charge du parent Aubelois », assurait l’avocat.

Les enfants profiteraient donc des mêmes avantages que les Aubelois.

Une motion qui a visiblement plu à tous dans le conseil communal. Elle a été approuvée à l’unanimité sans discuter. -

A.R.dans LA MEUSE VERVIERS du 15 mars 2019.

Commentaires

  • Excellente démarche Jacques. Tu touches à la vraie démocratie qui se veut justice surtout dans une situation concrète comme celle que tu as décrite. Tu as fait preuve d'ouverture Jacques en faisant voter une motion à l'unanimité malgré une décision qui était prise par la majorité.
    Bonne continuation avec ton équipe et les 10 collaborateurs et collaboratrices.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel