Val-Dieu brassera 2,5 fois plus au printemps

Avec les années, la Val Dieu s’est imposée comme une bière respectée. Mais les familles Pinckaers et Bosquin, à la tête de la brasserie, ne comptent pas s’arrêter là. Leur bière ne cesse de cartonner : +22 % de ventes en 2018 par rapport à 2017. Si bien que huit millions d’euros vont être investis pour faire une nouvelle brasserie, notamment.

Lorsqu’on pense aux jeux de bingo, on pense forcément aux bars et donc, à la bière. Le rachat de la moitié des parts de la brasserie du Val-Dieu par Unibox, le leader belge des jeux style bingo, en 2015, n’était donc sûrement pas anodin. « Ça a été le début d’une belle histoire familiale entre les Pinckaers (alors propriétaire de la brasserie du Val-Dieu, ndlr) et les Bosquin (Unibox, ndlr).Une histoire qui continue aujourd’hui puisque nous avons de beaux projets pour la brasserie », nous annonce Jean-Marc Corteil, directeur général d’Unibox. Depuis la reprise de la brasserie voici trois ans, Unibox a déjà pas mal investi dans le personnel puisque ce sont 6 personnes qui ont été engagées, l’effectif passant de 9 à 15. C’est surtout le volet commercial qui a été renforcé avec l’arrivée d’un directeur commercial en provenance d’AB Inbev mais aussi de plusieurs délégués commerciaux. « On vient d’ailleurs d’en engager deux nouveaux voici quelques jours », note Jean-Marc Corteil.

D’un article de Loïc MANGUETTE à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 8 décembre 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel