La fin d’un quart de siècle d’ère Meurens

À Aubel, ce lundi, c’était un conseil de début de mandature sortant de l’ordinaire : il marquait la cession de témoin en tant que bourgmestre par JeanClaude Meurens. Quatre mandatures qui auront marqué la bourgade herbagère.

Freddy Lejeune, son successeur, n’était pas tête de liste, mais il a devancé Benoît Dorthu de 51 suffrages, ce qui l’a amené à ceindre l’écharpe mayorale. Sa famille était présente ce lundi pour la prestation de serment. Épouse et enfants n’auraient pas manqué ce rendez-vous. Il y avait aussi « quelques supporters » pour reprendre l’expression du nouveau mayeur.

Une cérémonie qui a valu au boucher aubelois « un petit pincement au cœur », même s’il soulignait que devenir mayeur ne constituait « pas un rêve » pour lui. Pour autant, il savourait ce moment et son score personnel qui démontrait bien qu’il était une personne appréciée de ses concitoyens.

Ces élus ont tous prêté serment ce lundi, sauf Martine Meurens, en voyage et qui devrait intégrer le conseil après son retour.

LES ÉCHEVINS

4E0B7E00-1C9C-4FCB-8FF7-BAB281FDC33C.jpeg

Quant aux attributions au sein du collège, le bourgmestre Freddy Lejeune s’occupera de l’état civil, de la police, du commerce, du sport et des projets d’infrastructures subsidiées.

Benoît Dorthu sera échevin des finances, du budget, de l’agroalimentaire (surtout l’abattoir), de la ruralité et de la participation citoyenne. Francis Geron prendra en charge les travaux, le patrimoine, le logement et l’urbanisme. Céline Denoël-Hubin restera présidente du CPAS. Elle se chargera encore de l’enfance, de l’enseignement, de la famille, et des aînés. Kathleen Perée, la nouvelle échevine, s’occupera de la culture, du tourisme, de l’environnement, de la jeunesse et de la bibliothèque. -

D’un article d’YVES BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 4 décembre 2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel