Aubel veut poursuivre sa série dans un derby face à Ninane

Capture d’écran 2018-11-10 à 08.37.50.pngC’est un super sunday qui va se dérouler au « Green Temple » d’Aubel ce dimanche. Toutes les équipes seniors se succéderont sur le parquet avec le derby de l’équipe de Régionale 2 face à Ninane en point d’orgue (début à 15h30).

Après la belle victoire acquise la semaine dernière à Neufchâteau, les Herbagers espèrent pouvoir engranger une 5e victoire cette saison. Mais ce ne sera pas simple face aux Calidifondains qui ont actuellement un bilan de trois victoires pour quatre défaites. « La semaine d’entraînement s’est bien passée après un match plus que satisfaisant à Neufchâteau la semaine dernière », souligne Arnaud Lardinois, le coach aubelois. « Nous avons eu un screenmatch jeudi face à Ensival et j’espère que nous répondrons présents face à Ninane. Lambot a eu un petit souci au genou mais il sera normalement de la partie. Riga et Gerarts sont toujours out alors que Remacle a repris les entraînements. Il sera en équipement mais ne jouera pas sauf en cas de gros pepin. »

Pour en revenir à Ninane, Arnaud Lardinois s’attend à un match très délicat. « Ninane est une excellente équipe qui est très bien coachée », dit le coach des Vert et Blanc. « Il y a de nombreuses qualités individuelles au sein de ce groupe et pas mal de joueurs très forts dans le un contre un. Je les ai vus jouer récemment face à Ciney, l’un des cadors de la série, et ils auraient pu l’emporter. Je vais en plus retrouver l’un de mes anciens joueurs que j’avais lorsque j’étais coach à Liége Atlas il y a quelques années. Il s’agit du distributeur Martin Lesuisse. Nul doute qu’il aura à cœur de livrer une bonne partie face à mon équipe (rires). »

APPUI DU PUBLIC

Pour ce derby liégeois, le coach aubelois espère pouvoir profiter pleinement de l’appui du public. « C’est la première fois que toutes les équipes seniors jouent le même jour. Pour le moment, nous avons souvent joué en décalé et on s’est retrouvé seuls le samedi soir. Avec les joueurs des autres équipes qui resteront boire un verre et voir le match, nous aurons clairement l’appui du 6e homme derrière nous. Ce serait sympa d’avoir un peu de monde. » 

C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 10 novembre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel