Aubel déforcé face à Mariembourg

Ce dimanche, Aubel reçoit Mariembourg. Un match important pour les Herbagers qui vont affronter une équipe qui a gagné sa première rencontre la semaine dernière face à Ans (début à 14h).

Capture d’écran 2018-10-20 à 08.10.30.pngMais les nouvelles ne sont pas spécialement bonnes du côté aubelois. En effet, le coach Arnaud Lardinois n’en finit plus de compter ses blessés. Depuis l’entame de la saison, il n’a jamais pu disposer de son effectif au complet. « C’est vrai que nous avons la poisse pour le moment », dit Arnaud Lardinois. « Hertay a pris un coup de coupe à Andenne et à cinq points de suture. Il est out tout comme Remacle dont l’entorse ne cesse de s’aggraver. Il en aura encore pour un bon mois au minimum. Gerarts a aussi reçu un coup de genou la semaine dernière, a couru dessus et il a une déchirure. Bref, il va falloir trouver des solutions et s’adapter pour contrer cette équipe de Mariembourg. »

Mais Arnaud Lardinois n’est pas du genre à s’apitoyer sur son sort. « On devra s’adapter mais cela peut aussi être une force plutôt qu’une faiblesse. Je n’ai plus que deux ailiers avec Fontaine et Liégeois. Martin Lambot sera en équipement mais ne devrait pas jouer. Il faudra mettre du rythme dans cette partie car les transitions de notre adversaire sont apparemment assez lentes d’après les échos que nous avons. Une victoire nous permettrait de voir les futures échéances de manière plus sereine. Les gars sont motivés à l’idée de laver l’affront de la semaine passée à Andenne où nous n’avions pas été bons du tout. » -

C.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 octobre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel