Une Oktoberfest de folie !

Elles ont eu la bonne idée de ne pas gâcher l’ Oktoberfest mise sur pied par le club !

Pour le 16e de finale de Coupe de Belgique de volley, et la venue de Leuven, choucroute et chopes « géantes » étaient au menu. Bref la fête avant l’heure ! L’ambiance était déjà montée de quelques crans avant les premiers échanges, et les filles ont assumé la suite avec brio.

« Un grand merci à nos supporters, cela est motivant, commentait d’emblée le président. Actuellement, ils jouent un rôle primordial dans l’excellente forme qu’affichent les filles.

Mais un match de coupe reste un combat particulier…. Aubel emballait rapidement les échanges, mais l’adversaire du jour est une grosse pointure, et il réagissait avec énergie pour rafler le premier set. « Nous avons commis quelques erreurs de coaching, glissait Stef Dorthu, mais vite rectifiées. Et ça, c’est hyper positif. On sent le staff et l’équipe en parfaite symbiose. D’ailleurs, je tiens à souligner que les changements ont été chaque fois payants. Un signe qu’on trouve nos marques ».

Le marquoir passait de 0-1 à 2-1 et dans le quatrième, les aubeloises ne s’inclinaient que 24-26… Elles étaient bien dans le match mais dire que l’ambiance était électrique dans le hall bleu est un euphémisme. « La Coupe ! On sentait que tout était possible ! Mais chapeau à toutes et au coach… Dans le tie-break, elles ont fait la course devant ».

Le ticket pour les 8es en poche… patron une chope svp !

Joliment déguisées en « bavaroises », les filles ont savouré un exploit jamais réussi par le club auparavant ! Rideau, la nuit a été longue !

« Elles ont pu décompresser, mais il faut se remettre immédiatement dans le bain, car notre programme est chargé. Dimanche, à 18.00, elles se déplacent à Noordkempen dans la banlieue d’Anvers et le 20, on jouera déjà notre 8e de finale contre Farciennes » Une vieille connaissance qu’Aubel a rencontré dans les matches de préparation avec chaque fois une victoire à la clé. « Attention, cela ne veut rien dire, concluait le président. C’est une grosse pointure de Ligue A et elle affichera un tout autre visage qu’il y a quelques semaines ».

Dufer 6 - copie.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel