Un air de Sclessin

Le Hall Bleu transformé en enfer Rouche… anecdotique par les temps qui courent !

Rassurez-vous, on parle bien de sport et d’un dimanche de fête au volley. Le week-end dernier, les filles de Ligue B passaient leur grand oral pour le premier match de championnat face à la solide équipe de Torhout.

Après la montée en fin de saison 2017-2018, on les attendait au tournant. Cette fois, c’était du sérieux, la pression de la compétition allait-elle troubler l’excellente impression laissée durant les matches de préparation ? Les filles ont répondu avec beaucoup de punch : un 3 – 1 bien tassé

« Certes, elles ont bien géré la situation, glissait un président enfin relax à la fin du match. Quel stress… On les a senties tendues et un rien nerveuses à certains moments, mais le marquoir nous a toujours été favorable.  On a pris Torhout à la gorge lors du premier set remporté, 25-15. Mais on est en Ligue B, et notre adversaire s’est réorganisé et est passé devant dans le 2e set. L’excellente préparation de la saison, s’est fait ressentir, et les filles ont montré beaucoup de caractère pour s’imposer 29-27. Rien n’était fait toutefois et le marquoir est passé à 2-1. »

Et c’est là que le ton est monté et qu’un petit air de Sclessin s’est installé : d’un côté les jeunes du basket et de l’autre ceux du foot… tous acquis à la cause des filles. Le célèbre « Aux armes » ont fusés.

Les aubeloises n’avaient donc plus d’autre alternative… que de gagner ce match.

« Je dis merci aux supporters qui étaient présents. Ils ont joué un rôle important. Les filles ont été poussées vers la victoire. Et elles l’ont fait avec beaucoup de caractère. Une excellente ambiance dans l’équipe, une belle cohésion et une envie de partager, je ne peux qu’espérer qu’une chose, concluait le président : que cela dure ! »

Prochain match le dimanche 30 septembre à Aubel contre les anversoises de Zandhoven.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel