Aubel et Ensival pour la qualification

Dernière journée de phase de poules ce week-end en coupe AWBB. Après sa belle victoire acquise la semaine dernière à Neufchâteau, Ensival jouera une « finale » face à Profondeville (R2) ce samedi à domicile (21h). De son côté, c’est un Aubel décimé par les absences qui ira défier Natoye pour tenter de confirmer sa victoire face à Maffle.

En cas de victoire, les troupes de Christophe Hauglustaine seront qualifiées pour les 16 e de finale. « Les semaines se suivent et se ressemblent au niveau des entraînements », déplore le mentor ensivalois. « Je dois à chaque fois composer avec des absences depuis le début de la préparation. Maintenant, nous avons pu travailler des phases en 5 contre 5 ce jeudi. Par rapport au match de ce week-end, nous n’avons absolument aucune pression. Si on passe un tour supplémentaire comme la saison dernière, c’est du bonus et cela nous permettra d’avoir une affiche supplémentaire face à une belle équipe. J’espère surtout que nous parviendrons aussi à nous qualifier en coupe de la Province le lendemain à Awans car je n’ai pas envie d’être à nouveau sorti directement par une P4. Ce sera sans Vincent Louis tout le weekend et j’aurai aussi des absents pour le match à Awans. » Dans la même poule, SFX Saint-Michel aura l’occasion de réaliser un sans-faute dans cette phase de poule en accueillant la R2 de Neufchâteau (début à 19h). Cela sera un match pour poursuivre la préparation pour les hommes de Christophe Grégoire, déjà qualifiés pour le prochain tour.

Après sa belle victoire face à Maffle mardi soir, Aubel se rend ce samedi à Natoye (21h). En cas de victoire, les Herbagers seront qualifiés pour le tour suivant. Mais ce sera compliqué car Arnaud Lardinois devra composer sans une bonne partie de son effectif, étant donné que trois de ses joueurs ont un mariage alors qu’un autre est en vacances et qu’il y a aussi un blessé. « Nous serons sept pour cette rencontre », explique Arnaud Lardinois. « C’est dommage et décevant et je pense que certains joueurs ont encore les réflexes des séries provinciales. Mais le message est bien passé et je pense que le groupe se rend compte du niveau d’exigence que l’on doit avoir en Régionale. Par rapport à ce match à Natoye, on va devoir bricoler pour trouver des solutions afin de faire un bon match. J’ai deux pivots qui sont un peu blessés et cela risque d’être vraiment compliqué. »

Déjà assuré de passer le prochain tour, Pepinster voudra terminer son parcours de poule en beauté avec la réception de Tilff ce dimanche (début à 15h). L’occasion est belle pour l’équipe de Pascal Mossay de terminer première de son groupe. 

CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 1er septembre 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel