Seules onze communes de la région ont donné des noms de femmes à certaines de leurs rues

Quelles sont les communes les plus « féministes » de l’arrondissement de Verviers ? L’ICAR, un service wallon d’étude des noms de rues, a compilé pour nous en exclusivité les noms des rues de nos régions associés à des figures féminines. Si la moitié des communes francophones de l’arrondissement mettent en valeur la gente féminine via des rues ou avenues, d’autres ne possèdent même pas une ruelle rendant hommage à une femme…

Capture d’écran 2018-08-02 à 09.36.00.png

Les pires communes en la matière sont Aubel, Plombières, Jalhay, Trois-Ponts, Thimister-Clermont, Olne, Lierneux, Baelen et Stoumont : elles n’en ont aucun selon l’étude d’ICAR. Stavelot, Limbourg et Waimes ne comptent qu’un lieu dédié à une personnalité féminine.

D'un article d'ADRIEN RENKIN dans LA MEUSE VERVIERS du 2 août 2018.

Les commentaires sont fermés.