Horizon construit un centre d’affaires aux Plenesses

Le groupe Horizon, de Laurent Minguet, est en train d’aménager un vaste centre d’affaires aux Plenesses. Il devrait ouvrir pour la fin de l’année.

Un gros bâtiment est en cours de travaux aux Plenesses, rue du Bosquet à Thimister-Clermont, près de la centrale à béton. Le promoteur est le groupe Horizon, explique son administrateur-délégué, Laurent Minguet. À l’origine, il comptait utiliser

lui-même ce bâtiment, mais en cours de projet, il a changé de fusil d’épaule. « C’était surdimensionné pour la vingtaine de personnes du groupe Horizon travaillant actuellement à Visé », souligne Laurent Minguet, alors que voici quelque temps, on s’attendait à ce que des investisseurs d’Abou Dabi arrivent dans le capital. Ce changement dans l’actionnariat est tombé à l’eau finalement. Les bâtiments en construction étaient donc trop grands, d’où la Capture d’écran 2018-05-23 à 07.58.11.pngnouvelle affectation.

Néanmoins, dès le départ, l’idée était d’accueillir ici le personnel de plusieurs entreprises. On avait évoqué notamment un mariage avec la société aubeloise Bonten, qui est lui aussi tombé à l’eau.

Désormais, l’objectif est plus que jamais d’en faire un centre d’affaires avec des espaces à louer par une multitude d’entreprises industrielles.

Comme d’habitude, Horizon mettra un point d’honneur à privilégier le durable dans ses bâtiments. « Ici, la technique utilisée, ce sera la pompe à chaleur réversible ». Ce qui permettra de chauffer en hiver et de rafraîchir en été, alors que le nombre de personnes travaillant en ces lieux et les ordinateurs allumés contribueront à augmenter la sensation de chaleur. La source d’énergie, ce sera l’électricité. « Je ne connais pas d’autre Business center dans le cas. Les nôtres, actuellement, sont chauffés au gaz. » Pour fournir une bonne partie du courant nécessaire, on couvrira le toit de panneaux photovoltaïques. « Il y aura donc une grande capacité d’autoproduction, surtout en été », prévoit Laurent Minguet.

D'un article de LA MEUSE VERVIERS du 23 mai 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel