Aubel rectifie le tir et va à la belle

BASKET - PROVINCIALE 1 - PLAY-OFFS

Capture d’écran 2018-05-07 à 08.00.57.pngAprès la cruelle désillusion d’une défaite sur le buzzer lors de la première manche, Aubel se savait dos au mur en débarquant dans la salle de SaintLouis. Mais, surprise au moment de l’échauffement puisque Francoeur (le bourrreau du match aller), Matisse et Ventat ne jouaient pas, décision du club qui les aligne aussi en playoffs R2.

« Le groupe s’est montré appliqué et solide défensivement. On a perdu quelques ballons avant la pause, ce qui a laissé l’espoir dans le camp local mais, objectivement, on n’a plus été mis en difficulté car, même si les jeunes locaux se battaient, nous avons eu le match sous contrôle », expliquait un coach aubelois voyant aussi un Lambot dans tous les bons coups exploser le marquoir avec un 75-90 final sans bavure.

Face à des locaux amoindris, les Aubelois (sans Palotai) ne pouvaient pas passer à travers. Et, après un 6-6, les troupes de Geoffrey Jennart allaient pousser sur l’accélérateur. Dans le sillage d’un Hubert ayant connu cette salle lors de ses grands débuts seniors, les Verts allaient prendre jusqu’à 20 points d’avance en première période. Précis à distance et dominant la raquette, les Herbagers allaient mettre leurs griffes sur la dynamique de cette rencontre… à sens unique.

« Si nous avions affiché la même mentalité et la même intensité pendant 40 minutes jeudi dernier, nous serions déjà en finale. À nous de continuer pour décrocher notre ticket ce jeudi à domicile », concluait Geoffrey Jennart qui sera donc remplacé par Arnaud Lardinois l’an prochain. 

COLLÈGE SAINT-LOUIS B . . . . . . . 75

AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90

Intermédiaires : 16-22, 20-26 (36-48), 17-25 (53-73), 22-17

Saint-Louis : Dallenogare 13, Coenergrachts 18, Morel 8, Hamaide 16, Moureau 2, Muller 7, Georges 6, Klontz 5.

Aubel : Hertay 2, Leenaerts 7, Gerards 10, Riga 4, Lambot 22, Hubert 20, Beckers 11, Deflandre 3, Fontaine 11.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel