• Aubel est venu à bout de la lanterne rouge mais s’est fait sérieusement peur

    Capture d’écran 2018-04-30 à 10.46.50.pngSi le championnat s’arrêtait aujourd’hui, Aubel devrait disputer un match de barrage face à Ougrée afin de déterminer le 6e descendant. En effet, Aubelois et Ougréens disposent du même nombre de points (45) et de victoires (12), mais il reste encore 2 matches à disputer et beaucoup d’eau à couler… Par contre, une chose est certaine, il n’y aura pas de 7e descendant puisque Huy et Verlaine se sont sauvés en D3 amateurs !

    Aubel est parvenu à venir à bout d’une lanterne rouge qui s’était déplacé avec.. 12 éléments. Quand on pense qu’après 8 minutes, cela aurait pu être… 0-2 si Vangerven (hors jeu après 3 minutes) avait laissé la tête de Di Grande s’installer dans le but de Beckers, puis Cajot (8e), légèrement décalé, plaçait dans le filet latéral ! Aubel n’en menait pas large, revenait doucement dans le coup et profitait surtout du manque de physique de Flémallois qui ne proposaient alors plus grand-chose d’intéressant. Un penalty de Pelsser via le poteau (32e), suivi rapidement du 2-0 de Mutsinzi , 6 minutes plus tard, permettaient aux gars de René Ernst de souffler quelque peu. Ce n’était guère plus folichon après les oranges et, Aubel se rassurait seulement dans l’ultime minute via Pauporte (3-0).

    René Ernst n’était pas encore rassuré : « Voilà on a gagné, mais malgré tout, on n‘avance pas… Le résultat est logique, mais on aurait pu, aussi, être mené 0-2 après 10 minutes de jeu… On a connu un premier quart d’heure difficile, mais Flémalle était déjà cuit après 15 minutes. Nous devions poser le jeu car notre adversaire éprouvait des difficultés physiquement. Heureusement, on a su faire 2-0 avant le repos ». Sinon ? « J’aurais fait monter au jeu William Mauclet, mais on en n’a pas eu besoin finalement et, il n’est pas rentré du tout. On ne va pas faire la fine bouche , mais nous avons joué trop précipité. On ne faisait pas toujours le bon choix, et heureusement, ça a quand même pu passer au marquoir ». Faudra bien recadrer tout cela dimanche prochain contre Raeren-Eynatten qui est, désormais, assuré de sa 2e place… 

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 30 avril 2018.

    Lire la suite

  • Pepinster descend: scénario catastrophe avec Aubel poussant les Bleus vers la P2

    Dimanche, pour les dernières secondes de cette phase régulière, le « Green Temple » d’Aubel était donc le théâtre de tous les dénouements. Et pas de solidarité régionale pour des locaux voulant confirmer leur renouveau et décrocher la victoire leur permettant de coiffer tout le monde sur le poteau afin de décrocher, à l’avérage, la 3e place finale et jouer Saint-Louis B en demi-finale avec l’avantage du terrain.

    Une rencontre tendue, disputée et un ultime shoot à trois points pour décider du maintien de Pepins qui ont failli vivre un match « tranquille » en prenant 10 points d’avance dans le 2e quart (15-25). Mais Aubel n’a rien lâché et à fini par revenir. Et si les Pepins étaient encore sauvés à 1 minute de la fin, la dernière action donnait un shoot à 9 m à Halkin… qui ne rentrait pas. « Ce qui est difficile, c’est de voir un joueur comme Francot tellement triste alors que nous sommes assez proches en ayant joué ensemble à Wanze », expliquait un Geoffrey Jennart, nouveau coach local. « Maintenant, mes amis de Visé étaient aussi dans la salle et tout le monde a joué à la régulière. » Une catastrophe pour notre plus vieux club régional qui semblait tout avoir en main pour se maintenir il y a trois semaines. Mais il faudra donc reconstruire depuis la P2.

    D'un article de DIDIER DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 30 avril 2018.

    Lire la suite

  • Décès de Madame Eugénie PERÉE, veuve de Monsieur Henri LOOZEN

    La famille annonce le décès de Madame Eugénie PERÉE, veuve de Monsieur Henri LOOZEN, née à Aubel le 28 octobre 1929 et décédée à Jalhay le 28 avril 2018.

    La défunte repose au funérarium Hervers, 15 rue Moreau à Herve, où la famille recevra les visites de 17 à 19 heures.
    La liturgie des funérailles avec eucharistie aura lieu en l’église primaire de Herve, le mercredi 2 mai 2018 à 10 heures 30.
    L’inhumation se fera au cimetière d'Aubel.

    Faire-part.

  • Aubel-Thimister-Stavelot arrivera à Stavelot le 5 août

    Stavelot accueillera pour la deuxième fois l’arrivée finale d’Aubel-Thimister-Stavelot, une épreuve internationale prestigieuse dédiée aux juniors. Ce sera le 5 août et plusieurs côtes bien connues animeront cette troisième et dernière étape : Haute Levée, Stockeu, Thier de Coo. « C’est un parcours digne des grandes courses », se félicite-t-on dans les rangs de la société Flèche Ardennaise, organisatrice de l’événement.

    D'un article d'OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 28 avril 2018.

  • Les Pepins sauront s’ils doivent gagner à Aubel

    Alors qu’Aubel et Ensival se disputeront les demi-finales des playoffs, les Pepins sauront s’ils doivent absolument faire ou pas un exploit en terres herbagères dimanche en fonction de Visé qui aura joué samedi.

    Les troupes de Florian Etienne sauront à quoi s’en tenir en prenant, dimanche (14h) la direction d’Aubel. Soit Visé aura perdu la veille et ce derby comptera pour du beurre, soit les Liégeois auront arraché la victoire de l’espoir et il faudra prendra la mesure des locaux pour se maintenir.