Résultats contrôles routiers

​Lorsqu'elle a tiré son bilan 2017 de la sécurité et de la criminalité, la zone de police du Pays de Herve s'inquiétait de la recrudescence de la conduite sous influence d'alcool. En effet, 9% des personnes contrôlées en 2017 conduisaient avec un taux d'alcoolémie supérieur aux valeurs légales alors que la prévalence européenne est de 3.5% (source: VIAS). Même si cette proportion plus élevée peut s'expliquer par des contrôles plus pertinents en termes de moments et de lieux, maintenant que l'on sait que le belge est champion du monde  de la consommation d'alcool, cela n'augure rien de bon pour la sécurité sur nos routes.

Ainsi, des contrôles ont été menés la nuit de samedi à dimanche (du 21 au 22/04) à Thimister-Clermont, Herve et Welkenraedt.

338 conducteurs ont été contrôlés. 15 d'entre eux conduisaient sous l'influence d'alcool soit 4.4%.

Ce qui est interpellant c'est que plus de la moitié (8) des conducteurs contrôlés positifs avait un taux supérieur à 0.64 mg/lae (mg par litre d'air expiré - limite légale: 0.22 mg/lae) soit un taux,plus communément connu, atteignant les 1.5 g/litre de sang (limite légale: 0.5 g/l). 

Ces conducteurs indélicats ont vu leur permis de conduire retiré sur le champ pour une période de 15 jours en plus d'une amende salée.

Sachez qu’en matière d’amende, les tarifs ont été revus à la hausse. S’il s’agit d’une première infraction, l’amende s’élève à :

  •         taux >0.22<0.35 mg/lae : Min. 179 €
  •         taux >0.35 mg/lae : Min. 420 € et jusqu’à 1.260 €

Ces tarifs peuvent être majorés en cas de récidive. Dans ces cas, le montant de l’amende est fixé par le Tribunal de police.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel