Les locataires pas opposés à la scission

Scinder Nosbau est la meilleure chose à faire selon Claude Dispas

Il y a quelques semaines, les bourgmestres des communes francophones présentes dans la société de logements sociaux Nosbau ont déploré les propos du ministre Antonio Antoniadis dans le cadre du transfert de la compétence « Logement » de la Région wallonne vers la Communauté germanophone. Le secrétaire du Comité des locataires, Claude Dispas, se dit lui favorable à cette scission car les communes francophones de Nosbau ne se bougent pas assez pour implanter de nouveaux logements sociaux aux contraires des communes germanophones.

Un article de CHARLES BOURY à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 12 avril 2018.

Les commentaires sont fermés.