Aubel sur une place descendante

En l’état actuel des choses, il y a 6 descendants certains de P1 vers la P2. Mais ce qui se passe dans les divisions supérieures doit inciter à la plus grande méfiance et il est possible qu’une septième équipe bascule vers la P2 : en D1 Amateurs, Virton, en difficulté sportivement, cherche toujours un repreneur, ce qui pourrait compromettre sa licence… et menacer Verlaine, en cascade, actuellement barragiste en D3. Si les Taureaux venaient à descendre, un 7e club de P1 chuterait également. Méfiance, donc.

Le sort de Flémalle, Amay, Houtain-Milanello et Warsage semble scellé, à défaut d’être mathématiquement définitif : la bascule en P2 semble inéluctable. Il reste donc 2 voire 3 places à éviter et la lutte promet d’être intense jusqu’au bout. 5 équipes se tiennent en effet sur 5 points, de Melen (14 e avec 34 points) à Beaufays (10 e avec 39 unités). Entre les deux, on retrouve encore Aubel (premier descendant en l’état actuel des choses), Minerois et Fize. 

D'un article d'OLIVIER DELFINO & LAURENT MAES dans LA MEUSE VERVIERS du 3 avril 2018.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel