En patronnes…

Le petit monde du volley ne s’était pas trompé !

2526F56B-D516-49B7-805D-9C3F9AB2F09F.jpegAubel – Waremme, le choc du week-end dernier en National 2, était l’affiche à ne pas rater et donc…. on se bousculait à l’entrée du hall Bleu dimanche sur le coup des 18 heures.

« Cela nous a mis beaucoup de pression, commentait d’emblée, Stef Dorthu. De plus, Waremme n’a jamais caché ses objectifs de montée. Il venait en conquérant ! Les filles n’étaient vraiment nulle part et étaient menées par un inquiétant, 2-8 et 6-12, dans le premier set ! »

Les visiteuses venaient pourtant de jouer tous leurs jokers et allaient tout doucement perdre pied. La machine aubeloise s’était mise en marche et finalement les « patronnes » du match raflaient la mise sur un cinglant 3-0. Waremme encaissait mal cette défaite !

Dans le public, les amateurs neutres étaient élogieux pour Aubel : « C’était vraiment la meilleure équipe sur le terrain ! »

« Elles montent en puissance, poursuivait le président. Mais attention, même s’il nous reste que 4 matchs, nous avons encore beaucoup de pain sur la planche. La situation au championnat est toujours très tendue et compliquée. Parmi nos adversaires directs, Philippeville et Waremme n’ont plus que 2 matchs et nous venons de les battre. Reste le cas de Lesinne, comme nous, ce club a deux rencontres de retard et est à un point derrière nous. » Prudence, prudence…

« La semaine prochaine, nous nous déplaçons à Hermalle. Un derby ! Le 25, nous nous rendons à Lesinne pour le match vérité ! »

Là, on y verra plus clair pour la montée. Aubel croise les doigts pour les filles de Nationale 2. Come on girls !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel