Premier match en P1 pour Delhez

Un nouveau petit jeune, Arthur Delhez, pointe désormais le bout de son nez dans le noyau A d’Aubel. Dimanche contre Beaufays, il a été titularisé pour la première fois et a même pris un carton jaune. Il n’était pas content de sa prestation.

Dimanche face à Beaufays, Michel Remacle avait couché sur la feuille de match 4 noms de joueurs aubelois dont l’année de naissance remonte à l’an… 2000. Mais il y en a encore eu un plus jeune, puisqu’Arthur Delhez est né le 10 février 2001 !

Et ce jeune Aubelois pure souche saluait derechef sa toute première titularisation chez les Herbagers ! « Aujourd’hui, je suis hyper fier, très heureux d’avoir été repris et, donc d’avoir débuté ce match en équipe A », signalait-il avec la banane. « En août dernier, je m’entraînais avec les U17 et depuis janvier, je m’entraîne avec le groupe senior. J’ai même joué quelques rencontres avec l’équipe de P3, où j’ai inscrit 4 buts ! En fait, je joue soit en 9 soit en 11. Mais, Capture d’écran 2018-02-28 à 07.57.24.pngje n’aurais jamais imaginé être repris en P1. C’est désormais chose faite ! » Et notre étudiant de 17 ans (5 e année) à l’école secondaire de Visé nous expliquait les derniers moments de cet instant magique ! « Vendredi dernier, j’avais vu que j’étais repris dans le groupe P1 ! Puis, Michel Remacle m’a sonné samedi matin pour signaler que j’allais débuter contre Beaufays ! J’étais fier et heureux évidemment, mais aussi un peu… stressé. Mais cela s’est relativement bien passé durant le week-end. J’avais un souper de famille samedi soir et je suis rentré à 22 heures 30. C’était calme et je n’ai évidemment pas bu ! Puis, c’est vrai que plus le match arrivait, plus je stressais et je sentais bien que cela n’était pas la même chose que d’habitude… »

Mais le gamin a malgré tout pu évacuer son stress dès le premier coup de sifflet de M. Ledda. « C’est vrai qu’à l’échauffement et dans le vestiaire, je manquais un peu de confiance, mais tout est parti dès que le match a démarré. » Le numéro 11 des « Vert et blanc » ne pouvait toutefois se satisfaire de sa première. « C’est vrai, je ne suis pas trop content de moi. Je trouve que j’ai été brouillon et j’avais trop de défauts techniques. Je compensais trop avec mon physique, mais comme je jouais sur le flanc, je ne faisais pas assez d’appels de balles et je me trouvais trop statique dans ma position, surtout au début de match. » Puis Arthur s’est vu brandir un bristol jaune ; une fameuse première pour une première cape ! « C’est fou, parce que je prends rarement des cartes jaunes ! Mais ici, elle était méritée car il y avait de la frustration dans mon chef. En fait, je ne prenais pas beaucoup de ballons, puis un moment donné, je suis allé dans un duel, mais j’étais en retard et le carton était logique. »

Arthur a été retiré du jeu à la 64 e minute.

« Ce n’était pas parce que j’étais 

menacé. C’était un choix du coach. Un choix tactique. Je n’étais pas frustré en sortant. Justement, j’étais fier d’avoir pu jouer et puis, je compte surtout et encore progresser. On verra bien pour la suite.

Je n’ai jamais que 17 ans, c’est déjà bien ce qu’il m’arrive ! Mon envie est, bien entendu, de rester dans le groupe P1 et je vais me battre à 100 % pour y rester." 

PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 28 février 2018

Les commentaires sont fermés.