Mauclet avait pourtant montré la voie à Aubel

Offrez un coup franc plein axe à Mauclet et vous vous exposez à prendre un but dans la vue. C’est ce qui est d’ailleurs arrivé aux Villersois dès la 29e. Une aubaine pour des visiteurs qui s’imaginaient déjà prendre 6 unités face au leader. D’autant que les Aubelois semblaient maîtriser leur sujet, obtenant même une occasion de faire le break à la 38e lorsque leur attaquant trouvait finalement le poteau sur sa route. Mais si Mauclet est adroit, que dire du coup de patte de Belme, l’homme providentiel côté local. Une minute avant la pause, l’ancien membre de l’équipe nationale de beach foot va asséner un premier coup de butoir sur le crâne du portier adverse en lui plantant un coup franc décentré auquel personne ne croyait vraiment (1-1). Chapeau l’artiste… qui repasse les couverts dès la reprise en transformant cette fois un coup de coin ! « Ce n’est pas possible, j’avais pourtant prévenu notre dernier rempart que ce gars était capable de faire cela. On voit bien qu’à ce niveau c’est du talent » peste Michel Remacle, le coach d’Aubel. « On a eu notre sort en mains mais on  doit passer un cap pour battre ce genre d’équipe, ce pourquoi j’ai poussé une gueulante. » Car les visiteurs vont en effet accuser le coup, encaissant même un dernier goal des œuvres de Vréven. « C’est une belle victoire » analyse Pierre Longueville. « On savait que ce gardien n’était pas sûr et qu’il anticipait souvent au second poteau, mais il fallait encore les mettre. Nous voici avec un 37 sur 42 intéressant. » 

M.ROB. dans LA MEUSE VERVIERS du 19 février 2018.

WARNANT . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Les buts: 29e Mauclet (0-1), 44e et 46e Belme (2-1), 67e Roex csc (3-1).

Warnant: Gallée, Kabombo, Verlaine, Petit, Honay, Mazzara (46e Sylla), Vréven, Gonzatti, Dessart (46e Scevenels), Belme, Boussard (57e Jamart).

Aubel: Leruth, Smits, Roex, Simons (73e Pelsser), Meunier, Mutsinzi (75e Schonbroodt), Kerff, Boujjia (46e Pauporte), Galère, Spierts, Mauclet.

Cartes jaunes: Spierts (49e), Jamart (58e).

Arbitre: M. Claes.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel