Le sirop décliné en coco, agave et datte

Touche aubeloise dans les supermarchés Aldi. De Belgique d’abord, puis bientôt d’Espagne et du Portugal. Martine Meurens a en effet fourni 43.000 pots de 250 grammes de trois types de sirops exotiques : à base de dattes tunisiennes, de noix de coco indonésiennes et d’agaves mexicains. Ils ont été commercialisés à partir du 31 janvier et sont partis comme de petits pains : le stock est épuisé. Une campagne qui en laisse espérer d’autres. En tout cas, en Espagne et au Portugal, dans les enseignes Aldi, c’est déjà conclu. D’autres pays pourraient suivre, d’autant que les sirops de Martine Meurens ont satisfait aux normes d’Aldi.

Pourquoi pas dans d’autres chaînes ? Ici se pose la question du référencement. Il est coûteux et risquerait de se transformer en flop si la clientèle ne se montrait pas d’emblée très intéressée par le produit.

Du coup, Martine Meurens préfère des actions ponctuelles pour ses produits, fabriqués à base de jus extraits dans d’autres pays dans les installations des Confitures ardennaises, à Xhoris.

Ces produits sont vendus sous la marque Zaïra. Une référence au nom de l’ancien Congo ? Pas directement : ce prénom est celui de la belle-mère de Martine Meurens, décédée voici quatre ans. Un hommage à la dame, qui appréciait beaucoup ce type de sirop liquide, lancé par Martine Meurens et son mari en 2012.

Capture d’écran 2018-02-17 à 08.27.09.png

Ces sirops se présentent comme un substitut naturel du sucre. On en use notamment pour les crêpes, les smoothies, les yaourts… 

Y.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 17 février 2018

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel