Pepinster passe, Aubel trépasse

Les Herbagers s’inclinent sur le buzzer dans le match au sommet après avoir fait un +14.

Samedi soir, les Aubelois (qui ont « provisoirement » récupéré leur première place à la faveur d’un forfait administratif contesté par Spa) se rendaient à Neuville, leur ennemi juré. Ayant la domination du jeu jusqu’au milieu du 3e quart avec Hubert faisant +14, les troupes d’Hougardy allaient tout perdre. Alors que Warnimont (blessé à l’échauffement) ne jouait pas, les Verts enchaînaient les coups du sort. Une exclusion (antisportive et technique « limite » d’Hertay) et la technique au banc remettaient les locaux dans le match.
«Mais nous devions tout de même passer. On est rejoint à 28 secondes de la fin. Sur notre dernière attaque, une erreur de 24 secondes nous prive d’un panier sur rebond et, sur la rentrée, on perd la balle. Ensuite, à 2 secondes, Neuville plante une bombe qui nous tue », résumait un Hougardy entre frustration et énervement. 68-65, Aubel marque donc le pas mais garde l’avérage avant de jouer le Haut-Pré (coleader).
D'un article de Didier DELMAL dans LA MEUSE VERVIERS du 5 février 2018

REBOND NEUVILLE - BC AUBEL 68-65
Intermédiaires : 19-16, 16-22 (35-38), 13-20 (48-58), 20-7.
Neuville : Sumkay 9, Elettrico 11, Nisin 0, Delfose 16, Paulus 14, Debry 14, Herbeto 4.
Aubel : Palotai 0, Hertay 9, Geraeds 15, Lambot 8, Hubert 16, Beckers 6, Riga 11.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel