Score forcé pour Dison. Aubel a laissé passer sa chance à 1-1 et a payé cher les phases arrêtées

Il fallait oser et il l’a fait : le coach disonais Philippe Derwa avait laissé Calisgan, Duran et Yildiz sur le banc pour la venue d’Aubel. Au final, son équipe, qui a émergé lors des 20 dernières minutes, s’est imposée sur le score forcé de 4-1. Les Aubelois ont laissé passer leur chance à 1-1 et ont payé cher les phases arrêtées.

Un article d'OLIVIER DELFINO à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 2 novembre 2017

DISON . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

AUBEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

Les buts: 31e Ghafghaf (1-0), 43e Spierts (1-1), 72e Dessaucy (2-1), 81e Ghafghaf sur pen. (3-1), 90e+1 Duran (4-1)

Dison: Hagemann, Kitemona (66e Duran), Dessaucy, Bonnechere, Leroy, Mosca, Duthoo, Reuter, El Alaoui, Vanhove (73e Calisgan), Ghafghaf

Aubel: Leruth, Meunier, Roex, Willem, B. Boujjia (85e Simons), Meyers, Mutsinzi, Spierts, Meessen (77e Pauporte), Van Hoof (77e Bauwens), Mauclet

Cartes jaunes: 27e Mosca, 34e Mauclet, 57e Dessaucy, 60e Reuter, 68e Bonnechere, 90e Willem

Arbitre: M. Henikenne

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel