• Décès de Monsieur Henri DORTU, époux de Madame Lina ALBANESE

    La famille annonce le décès de Monsieur Henri DORTU, époux de Madame Lina ALBANESE, né à Cheratte le 29 septembre 1938 et décédé à Liège le 30 octobre 2017 à l'âge de 79 ans.

    Les visites au funérarium à Aubel sont souhaitées entre 17 et 19 heures.

    Un recueillement, suivi de l'incinération, aura lieu au crématorium Neomansio, rue de l'Yser 146-148 à 4840 Welkenraedt le vendredi 3 novembre 2017 à 14 heures.

    En lieu et place de fleurs, pour ceux qui le souhaitent, une urne sera mise à disposition au profit de l'asbl "Panathlon Wallonie-Bruxelles" pour la promotion du fair-play dans le sport.

    Faire-part.

  • Vanhove se sent prêt pour la venue d’Aubel ce mercredi à 14h30.

    Adrien Vanhove a été victime d’une rupture des ligaments croisés le 4 décembre dernier. Cependant, le joueur a faim et ça se ressent dans ses propos. « S’il le faut, je suis déjà prêt pour affronter Aubel mercredi », insiste-t-il.

    Sorti à la 70e minute dimanche, il a quitté le terrain au moment où ça allait moins bien. « J’ai l’impression que l’on évolue avec la pression. » Pour rappel, les Disonais, à la fin d’une bonne première période, ont réussi à prendre l’avantage au score par l’intermédiaire de Benoît Closset. Mais, ils ont vu revenir Melen à l’heure de jeu. « On éprouve encore beaucoup de mal à faire le break. L’égalisation nous a fait mal. On n’a pas su reconstruire alors qu’on a les joueurs pour. Quand on connaît la qualité qu’il y a dans le groupe, on doit faire bien plus que cela. » Et il faudra le montrer contre Aubel (mercredi à 14h30). Car si les hommes de Philippe Derwa s’en sortent bien grâce au coup-franc de Ramirez dans les dernières minutes, ils ne pourront pas toujours compter sur un coup de pouce du destin. Quant à Adrien Vanhove, restera-t-il dans le onze ou Derwa va-t-il le laisser souffler ?

    D'un article de ARNO CHANDELLE dans LA MEUSE VERVIERS du 31 octobre 2017

    Lire la suite

  • Jonathan Leruth: « Le football me manquait »

    Il n’aura pas eu grand-chose à faire sur ce match face à Fize - contrairement à Banneux il y a semaine - mais il l’aura fait. Jonathan Leruth a, dimanche, passé une après-midi relativement calme. « Ils touchent le piquet en première mi-temps, j’ai un face à face à gérer où je touche le ballon avant que le défenseur ne le dégage et il y a cette sortie hors de mon rectangle où je prends le joueur et la jaune. A part ça… », note le portier.Capture d’écran 2017-10-31 à 08.38.34.png

    Au final, il s’en sort donc avec sa première clean sheet de la saison, lui qui a pris la place de Laurent Beckers entre les perches depuis 4 matchs maintenant. « Mon objectif est d’être titulaire jusqu’au bout maintenant », lance-t-il. « Mais la concurrence avec Laurent est saine. On se connait depuis longtemps et ça nous permet de nous pousser plus loin. » Ce retour dans le onze de base lui fait du bien puisqu’il n’a repris le foot que cet été. « Pour être exact, j’ai continué à jouer pendant ces 4 années d’arrêt mais dans le jeu, que ce soit en P3 ou en réserve. Après tout ce temps, le football comme gardien me manquait et j’ai eu envie de reprendre, surtout que j’aime bien le niveau de la P1 », raconte-t-il.

    Lire la suite

  • Décès de Monsieur Henri MICHIELS, époux de Madame Joséphine POUHL

    La famille annonce le décès de Monsieur Henri MICHIELS, époux de Madame Joséphine POUHL, né à Fouron-le-Comte le 11 juillet 1933 et décédé à Verviers le 29 octobre 2017.
    Le défunt repose au funérarium à Aubel où la famille recevra les visites ces mardi, mercredi et jeudi de 16 à 18 heures.
    La veillée de prières aura lieu en l'église paroissiale d'Aubel le jeudi 2 novembre 2017 à 18 heures 30.
    La liturgie des funérailles, suivie de l'inhumation au cimetière de La Clouse, sera célébrée en l’église Saint-Hubert à Aubel le vendredi 3 novembre 2017 à 10 heures 30.

  • Pas de but mais un poteau pour Mauclet

    « Un peu de malchance »

    Il aurait pu être le héros du match mais, à la 82 e , l’envoi de William Mauclet a trouvé la base du montant avant de revenir dans le jeu. Quelques minutes plus tôt, l’ancien attaquant du RFC Liège avait cette fois vu le gardien repousser son tir en extension.

    « Une fois le gardien, une fois le poteau… Un peu de malchance pour nous aujourd’hui », relevaitil. Loin d’être un hold-up, cette victoire aurait été méritée vu la seconde période. « En première, on a eu un peu plus difficile. Mais en seconde, on a eu des occasions en proposant du jeu. »