Aubel peut compter sur son jeune défenseur

Roex : « Ce n’est que du bonus »

Face à Banneux, Aubel est allé chercher un très bon point. Si les Vert et Blanc auraient peut-être pu revendiquer plus quand on sait que Banneux n’a égalisé qu’à la 88e, il n’y a cependant aucun regret. Cet excellent résultat, ils le doivent à un Leruth en grande forme mais aussi à un Antoine Roex qu’on n’attendait pas spécialement en début de saison. « Un partage qu’on fête comme une victoire », souriait-il.Capture d’écran 2017-10-25 à 08.21.26.png

À 19 ans, le solide défenseur s’est installé dans le onze de base pour la 3e fois. « Je me sens très bien dans l’équipe », lançait-il après la rencontre. « Pour moi qui arrive de la P3, ce n’est que du bonus de jouer en P1. À 19 ans, j’en suis très content. » Lancé par Michel Remacle dans le grand bain de l’élite provinciale suite à plusieurs indisponibilités, Roex ne plane pas, loin de là. « Je ne m’attendais pas en début de saison à jouer avec la P1 vu la taille de l’effectif et la concurrence en défense. On verra comment ça va évoluer sur le long terme. Cela déprendre des entraînements et de mes matchs. Mais tant que ça va, je n’ai pas à me plaindre. Je le redis, c’est du bonus », glisse-t-il. Conscient de sa chance, il voit plus loin. « Dans quelques années, j’espère être titulaire pour de bon en P1.

Mais pour le moment, je profite. » La semaine dernière, son entraîneur mettait en avant ses qualités et son travail important, notant qu’il avait avec lui un profil de pur défenseur comme on en trouve plus. De là à le voir rester avec le noyau de P1 pour la suite, il y a un pas que le joueur lui-même ne veut pas encore franchir. « Quand on a goûté à la P1, on a envie de continuer. Mais je n’aurais aucun problème à retourner avec la P3. À la base, c’est quand même mon noyau. » S’il continue à aligner les bonnes prestations, son retour en P3 sera compliqué. 

JULIEN DENOËL dans LA MEUSE VERVIERS du 25 octobre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel