Aurélie Dehaye étonne encore

De nouveau un top 10 pour Aurélie Dehaye ! Bien trop timide pour se mettre en avant face aux objectifs et aux plumitifs, la talentueuse pilote de ThimisterClermont préfère s’illustrer au volant d’une auto d’une autre génération… À bord de sa VW Golf Kit-Car, la fille de Jean-Marie Dehaye épate lors de chaque prestation… « Même moi, elle m’étonne encore », sourit le paternel. « Quand je vois les chronos qu’elle réalise par rapport à la concurrence qui dispose d’autos bien plus modernes, je suis assez surpris. »

Et pourtant, la Demoiselle semble en garder sous la semelle au vu de l’état de la Golf à la rentrée au parc fermé. « L’auto n’a jamais une gratte », poursuit le garagiste. « Le moteur et la boîte de vitesse ne semblent jamais souffrir. J’aimerais d’ailleurs que, de temps en temps, elle « agresse » un peu plus la mécanique. Je suis convaincu qu’elle pourrait étonner davantage… »

À l’instar d’autres beaux coups de volant, on aimerait voir Aurélie Dehaye aux commandes d’une R5 notamment. « Moi aussi », embraye le papa. « Mais Aurélie ne sait pas « se vendre ». Dans le contexte financier compliqué, c’est une barrière supplémentaire. C’est dommage… »

Aussi, nous ne verrons pas la « lady » au départ du prochain Condroz… « Je pense qu’il reste juste assez de sous et de pneus pour disputer les Crêtes de Bellevaux », confirme Jean-Marie qui, comme pas mal d’observateurs, espère que le vœu sera exaucé… -

ÉRIC TRIPPAERS dans LA MEUSE du 18 octobre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel