Andrew Corteil sera le grand absent du derby ce dimanche

Son travail l’empêche de s’entraîner assidûment

 Andrew Corteil était à Aubel l’an passé, mais il ne retrouvera pas son ancien club ce dimanche avec Minerois, car il ne sait plus s’entraîner. Mais il est très content que Jean-Paul Nyssen prenne encore des nouvelles de lui régulièrement.

Il travaille à Aubel, habite Thimister, à quelques pas de Minerois et il évolue désormais à La Minerie alors qu’il a porté durant 2 saisons la casaque verte et blanche du matricule 2816 aubelois.

Seulement, ce dimanche, à l’occa- sion du derby, Andrew Corteil brillera plutôt par son absence. Il sera peut-être sur un terrain foot, mais avec l’équipe de P3 de l’Es- poir Minerois. Le jeune électricien (21 ans) nous explique pourquoi il a dû, finalement, mettre le foot- ball en retrait… « Depuis décembre 2016, j’ai trouvé un emploi d’électricien dans une entreprise aubeloise qui effectue très souvent des chantiers au Grand-Duché de Luxembourg et partout en Bel- gique. Ainsi, je suis amené à me le- ver très tôt le matin et à rentrer tard le soir car je suis souvent du côté de Bruxelles, voire encore plus loin. Le travail passe évidemment avant le football. »

Andrew espère pouvoir encore revêtir la vareuse rouge et blanche de l’équipe de Jean-Paul Nyssen. En tout cas, ce dernier n’en fait nullement un laissé pour compte. « J’avais déjà connu Jean-Paul à Aubel il y a 3 ans et cela fonctionnait bien entre nous. En fin de saison passée, cela se passait par contre plutôt moins bien à Aubel et mal- gré des sollicitations de Herve, d’Elsaute ou encore de Rechain, j’ai opté pour Minerois parce qu’il y avait Jean-Paul Nyssen. Seulement, il savait très bien que j’éprouverais du mal à m’entraîner à cause du boulot. Il le comprenait très bien et n’hésite pas à me contacter souvent pour voir où j’en suis, mais je sais pertinemment bien que si je ne sais pas m’entraîner assidûment, je ne peux pas prétendre à une place dans son noyau. »

Pourtant, ce joueur qui a été formé à l’AS Eupen, a réalisé une bonne préparation avec le noyau A minier. « Je n’ai manqué qu’un seul match durant la préparation. Tout se passait bien, mais ce n’était plus possible pour moi d’être aussi régulier une fois le mois d’août arrivé… Quand je peux, je viens m’entraîner avec la P3. J’ai joué les 3 premiers matchs avec eux et je serai, en principe, encore avec eux ce dimanche. »

Et donc, ce seront des retrouvailles manquées pour Andrew. « C’est clair, mais je remercie encore Jean-Paul qui compte toujours sur moi. Je vois Minerois gagnant car son foot est diversifié. J’ai vraiment trouvé une belle ambiance ici, mais j’ai quand même passé un bon moment à Aubel, même si la fin n’était pas terrible pour moi… » 

PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 30 septembre 2017.

Les commentaires sont fermés.