Meyers, le double buteur aubelois

Suite à la blessure de Julien Galère, Olivier Meyers, qui évolue d’habitude sur le flanc, a repris le rôle du stratège Capture d’écran 2017-09-20 à 07.57.10.pngaubelois et bien lui en prit puisque le n° 14 aubelois, asséna 2 coups de butoir victorieux aux 49e et 50e minutes du match face à Ougrée. Autant dire que le match était plié, surtout qu’Aubel avait bien retenu la leçon de la semaine précédente quand Beaufays, qui était mené… 0-3 était quand même revenu à 2-3 ! Mais ici, face au promu ougréen, que nenni ! « On avait bien retenu la leçon », signalait le double buteur aubelois. « On voit que notre équipe progresse. Elle est plus mature et des garçons comme Adil Boujjia et William Mauclet apportent un plus au groupe ». Maintenant, il va falloir se passer de Julien Galère… « C’est malheureux ce qui lui arrive. On espère que ça ne sera pas trop grave. Je suis plus un joueur de flancs. Droite ou gauche, cela ne change rien pour moi. Je suis plus un donneur d’assists. La saison passée, j’ai quand même mis 10 passes décisives et seulement inscrit 3 ou 4 buts ». Mais le gars de Teuven (22 ans) qui étudie à l’université de Liège (ingénieur) ne sait pas si Michel Remacle va le conserver dans le rôle de Galère ? « On verra quoi dimanche à Amay ? Mais nous sommes trois pour occuper les 2 flancs. Actuellement, c’est Jordy Spierts et moi-même qui avons la préséance sur Charly Meessen, qui a effectué, dimanche, une très belle entrée, comme d’habitude d’ailleurs. C’est la première fois que j’évolue en 10, je suis plus un 6 ou un 8, mais je joue où le coach le demande. Je ne m’attendais pas à jouer à cette position ! » 

PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 20 septembre 2017

Les commentaires sont fermés.