La commune saisit le terrain de la ramasseuse de détritus

Après un énième nettoyage, la commune a enfin pu avoir gain de cause dans un dossier délicat à Aubel. Depuis 2014, une dame habitant au Bois d’Hansy, sur la commune d’Aubel, empilait plusieurs tonnes de détritus sur son terrain. La commune avait dû, par trois fois, évacuer les sacs de déchets des lieux. Aujourd’hui, les caravanes ont été saisies. Une vente publique aura bientôt lieu. Ça y est, le dossier sera bientôt clos et la commune d’Aubel devrait en avoir fini avec la dame aux détritus du Bois d’Hansy. Rappelez-vous, en mai dernier, la commune d’Aubel allait évacuer pour la troisième fois déjà, à ses frais, les crasses accumulées par la propriétaire. Près de 210 m3. Les deux caravanes bourrées de crasses avaient, elles aussi, disparu du paysage.

Mais aujourd’hui stop ! La procédure d’expropriation a porté ses fruits. La commune a eu gain de cause et le terrain de la dame a été saisi. Un véritable soulagement pour l’ensemble du collège qui espère bien récupérer ce qui lui est dû. « 17.000 euros ont été nécessaires à l’évacuation des déchets. Nous espérons bien les récupérer suite à la vente du bien », lance Béatrice Stassen, l’échevine des finances de la commune. Après des évacuations datant de 2015 et de 2016, la commune a enfin pu agir pour cesser le massacre sur les quelque 8.000 m2 de part et d’autre de la route menant de Froidthier à Val-Dieu, non loin de la Berwinne. Les procédures judiciaires et immobilières ont donc bel et bien été efficaces. Le bien devrait être mis en vente prochainement et publiquement, en croisant les doigts pour que le futur nou#veau propriétaire ne réitère pas l’exploit.

M.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 13 septembre 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel