La région mitraillée par l’occupant

79 clichés de Verviers et ses environs datés de 1917-18 sur le net

Capture d’écran 2017-08-30 à 10.33.43.pngDepuis cet été, l’Institut Royal du Patrimoine Artistique (IRPA) met en ligne un fonds photographique jusque-là inédit. Il s’agit de près de 10.000 clichés réalisés par l’occupant allemand en 1917 et 1918. Une trentaine d’historiens de l’art assistés de soldats ont ainsi pris des photos du petit et grand patrimoine belge. Aussi bien des châteaux que des églises, des statues que des tableaux, des monuments publics, des détails de belles façades... Cela dans tout le pays.

«Il y a en tout près de 10.000 clichés », explique Marie-Christine Claes, de l’IRPA. « 5.500 côté flamand, 3.500 pour la Wallonie. Tout le territoire a été couvert, même si les provinces de Luxembourg et de Namur l’ont moins été... car les Allemands n’en ont pas eu le temps. »

Liège et sa région (Seraing, Visé, Flémalle...) a été particulièrement bien servie puisque pas moins de 702 clichés les concernent. Verviers et le reste de l’arrondissement (hormis Malmedy, Waimes et les Cantons de l’Est, alors allemands) font l’objet de 79 clichés. Des lieux qui ont bien changé depuis lors. Certains monuments ayant même disparu. Curieux : il reste même l’un ou l’autre endroit non identifié. L’IRPA est d’ailleurs preneuse de toute information à leur sujet.

Le fonds est consultable sur le site de l'IRPA.

Des articles de NICOLAS LÉONARD, CHARLES LEDENT ET YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS.

Les commentaires sont fermés.