Aubel jouera bien contre Engis

Tour final interséries P1-P2 : ce dimanche, les Aubelois reçoivent Engis

Dans quelles dispositions, physiques et mentales, Aubel va-t-il aborder le match couperet de ce dimanche face à Engis ? Si l’on en croit Michel Remacle, l’entraîneur, ce sera dans de très bonnes dispositions. Pourtant, par choix, Aubel n’a plus joué le moindre match depuis la dernière journée de championnat face à Fize, le 30 avril. Soit trois semaines. « On n’a pas joué les week-ends pour rester sur la bonne impression laissée contre Fize et pour ne pas risquer de blessure. On a fait un choix. Par contre, on s’est entraîné deux fois par semaine avec beaucoup de sérieux et on aura un groupe très compétitif », signale Michel Remacle.

La situation aubeloise a été complexe à vivre, dans la mesure où le club a d’abord cru renouveler son bail en P1 à l’issue du championnat. Finalement, la relégation de Sprimont en D2 amateurs et celle de Warnant en P1 l’ont propulsé sur le siège peu enviable de barragiste avec les trois équipes de P2 qui ont remporté leur tour final respectif. Et c’est Engis (P2A) qui se dressera sur la route d’Aubel ce dimanche. « On s’est préparé en fonction de ce match. Par exemple, je n’ai pas insisté sur le fait que si Minerois obtenait gain de cause en évocation mercredi, on ne devrait pas jouer. On est parti dans la philosophie qu’on allait jouer dimanche », nous disait le coach aubelois.

Tout ça, c’était avant de prendre connaissance du verdict de la commission d’évocation dans l’affaire Merlina et du nouveau rebondissement, loin d’être le dernier… Reste que, si Minerois obtient bel et bien gain de cause dans les prochains jours – prochaines semaines, Aubel sera sauvé et assuré de renouveler son bail en P1.

En attendant, vu que le calendrier est inchangé pour ce week-end, Aubel se prépare bel et bien à recevoir les Engissois. « On est allé voir Engis la semaine dernière contre Momalle avec mon T2 ainsi que Julien Galère et Jabo Mutsinzi. On a aussi pris nos renseignements. Sur un match, tout peut être imaginable, comme Liège l’a encore montré mercredi. Aubel est prêt et attend ce match avec beaucoup d’impatience », reprend Michel Remacle, dont les joueurs ont terminé le championnat en force.

Une chose est certaine : Aubel ne descendra pas en P2 ce dimanche, même en cas de défaite…

OLIVIER DELFINO dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mai 2017

TOUR FINAL INTERSÉRIES P1-P2

AUBEL - ENGIS

Aubel (17 joueurs) : L. Beckers, Th. Be-ckers ; Meunier, Simons, Smits, Kerff, Mutsinzi, Galère, Bauwens, Spierts, Diouf, Henrotay, Boujjia, Pesser, Pelsser, Van Hoof, Roex

Malta et Gilis sont indisponibles, tandis que Meyers est en examens. Quant à Saei, il n’est pas repris.

Engis : Bisénius, Guizzetti, Fernandez, Iannello, Rosciglione, Russotto, Di Grande, Schneider, Jaajouai, Duval, Rappa, Carisio, Vangerven, Ganci, Manzambi, Ponzo.

Par rapport à la semaine dernière, Del Casale (contracture) et Santoro (contracture au mollet) sont blessés. De Castris est absent car il est en vacances. Ganci rentre de suspension. Ponzo, qui était touché au pied, réintègre le groupe. Manzambi est également repris.

Arbitre : M. Schmitz.

Match : dimanche à 15h.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel